Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
Le Directeur général condamne le meurtre de la journaliste somalienne Duniya Muhiyadin Nur

09-06-2005 2:30 pm Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a condamné aujourd’hui le meurtre de la journaliste somalienne Duniya Muhiyadin Nur, et demandé de meilleures conditions de sécurité pour les journalistes travaillant en Somalie. « Je condamne l’assassinat de Daïf Al Ghazal. Ce meurtre d’une journaliste qui ne faisait que son travail de reporter souligne l’importance de la liberté de la presse pour le débat social, la bonne gouvernance et l’Etat de droit. Je demande à ceux qui détiennent le pouvoir en Somalie de respecter le droit des journalistes à mener à bien leur mission car c’est un élément essentiel pour la construction d’un meilleur futur pour ce pays », a déclaré le Directeur général.

L’UNESCO est la seule agence des Nations Unies qui a un mandat pour défendre la liberté d’expression et la liberté de la presse. L’article 1 de son Acte constitutif déclare que l’Organisation se propose «d'assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples ». Pour y parvenir l’Organisation doit favoriser « la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes d’information des masses et recommande, à cet effet, tels accords internationaux qu’elle juge utiles pour faciliter la libre circulation des idées, par le mot et par l’image…»

Duniya Muhiyadin Nur a été abattu le 5 juin près de Mogadiscio alors qu’elle couvrait les manifestations de chauffeurs routiers protestant contre le nombre croissant de barrages militaires dans la région. Agée de 26 ans, elle travaillait pour la radio HornAfrik. C’est la deuxième journaliste tuée en Somalie cette année, selon Reporters sans frontières. L’organisation non gouvernementale rappelle que la reporter de la BBC Kate Peyton a été tuée à Mogadiscio en février dernier.






Source Communiqué de presse N°2005-69
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 27828 | guest (Lire) Mise à jour: 10-06-2005 9:35 am | © 2003 - UNESCO - Contact