Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
Un physicien indien et un biologiste brésilien lauréats du premier Prix scientifique de Trieste
Contact éditorial : Daniel Schaffer, Bureau d’information publique de la TWAS, tél +39 040 2240 538 - Email

30-05-2005 2:30 pm Un physicien indien et un biologiste brésilien sont les lauréats du premier Prix scientifique de Trieste, décerné par l’Académie des sciences pour les pays en développement (TWAS, une organisation non gouvernementale gérée par l’UNESCO) et illycaffé, leader italien de la torréfaction de café.sergio_250.jpg Tiruppattur V. Ramakrishnan, professeur de sciences physiques au Département d’énergie atomique Homi Bhabha de l’Université Banaras Hindu à Varanasi (Inde), a reçu le prix de Trieste dans la catégorie des sciences physiques, en reconnaissance de sa contribution à la compréhension des forces physiques qui transforment les liquides en solides. Sergio Henrique Ferreira, professeur de pharmacologie à la Faculté de médecine de l’Université de São Paulo à Ribeirão Preto (Brésil), a été sélectionné dans la discipline de la biologie pour sa contribution à la découverte de la façon dont les enzymes réduisent la pression artérielle et atténuent la sensation de douleur. Chaque lauréat recevra la somme de 50.000 dollars.

Ramakrishnan et son collègue Mohamed Yussouff ont fourni les fondements théoriques qui ont permis d’étudier les solides en tant que variantes « gelées » des atomes de liquides denses caractérisées par de fortes corrélations de particules sous-atomiques qui se sont renforcées. Cette découverte, qui a permis aux scientifiques de mieux comprendre la façon dont les systèmes denses classiques se modifient, a profondément influencé les recherches scientifiques concernant le transport quantique, les nanosystèmes et les transitions métal-isolant.

Ferreira, qui a débuté sa carrière de chercheur par l’analyse des effets analgésiques associés au venin du serpent brésilien Bothrops jararaca, a montré comment les enzymes produisent des inhibiteurs chimiques pouvant diminuer la pression artérielle et bloquer la sensibilité à la douleur. Ses découvertes, qui ont suscité l’intérêt d’entreprises pharmaceutiques internationales aussi prestigieuses que Squibb, ont contribué à jeter les bases scientifiques permettant l’élaboration de traitements contre l’hypertension et la douleur chronique.

Le Président de la TWAS, C.N.R. Rao, a déclaré : « Ces deux scientifiques représentent le meilleur de la science non seulement dans les pays en développement, mais aussi dans le monde entier. Ils ont très largement mérité de recevoir le premier Prix scientifique de Trieste. »

Le Prix scientifique de Trieste, décerné par la TWAS et financé par illycaffé s.p.a., a pour but de conférer une reconnaissance et une visibilité internationales à des découvertes scientifiques exceptionnelles réalisées par des chercheurs vivant et travaillant dans des pays en développement. Il porte le nom de la ville de Trieste, où se trouvent les sièges de la TWAS, du Centre international Abdus Salam de physique théorique (CIPT) et d’autres institutions scientifiques internationales ayant joué un rôle crucial pour la promotion de la science dans le monde en développement.

TWAS
L’ Académie des sciences pour les pays en développement (TWAS) est l’institution la plus importante au monde pour les scientifiques des pays en développement. Elle compte 765 membres, tous d’éminents scientifiques, dont plus de 80% vivent et travaillent dans des pays de l’hémisphère sud. La TWAS parraine également un grand nombre de programmes de recherche et de formation destinés aux scientifiques du monde en développement.

illycaffé, dont le siège se trouve à Trieste (Italie), est l’un des leaders mondiaux de la torréfaction de café. Cette entreprise a tissé des liens solides avec des producteurs de café de nombreux pays en développement et a institué l’un des concours internationaux les plus importants en matière de culture de fèves de café. illycaffé est spécialisée dans la torréfaction et la distribution de café de haute qualité et s’attache à développer de solides relations de coopération entre Nord et Sud.



Photo ©: Sergio Henrique Ferreira, professeur de pharmacologie à la Faculté de médecine de l’Université de São Paulo à Ribeirão Preto (Brésil)


Site Internet



Source Communiqué de presse N°2005-64
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 27652 | guest (Lire) Mise à jour: 08-06-2005 9:44 am | © 2003 - UNESCO - Contact