Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture

 

Picasso_250.jpg Picasso_250r.jpg
 
Cette médaille originale en forme de galet a été éditée en 1981 pour célébrer le centenaire de la naissance de l’artiste espagnol Pablo Picasso. A cette occasion, l’UNESCO a organisé plusieurs manifestations à Paris : un symposium international, une exposition, la publication d’un livre et d’un numéro du Courrier de l’UNESCO entièrement consacré à l’artiste. Cette célébration a fait suite à une résolution adoptée l’année précédente par la Conférence générale « tenant compte de la portée universelle de l’œuvre de Picasso et de l’influence considérable qu’elle a exercée sur l’évolution et la transformation de l’art contemporain». La Chute d’Icare, une fresque de 76 m2 exécutée par l’artiste, décore le hall du Siège de l’UNESCO depuis son inauguration en 1958.

La médaille a été dessinée par Joan Miró, compatriote et ami de Picasso, alors président honoraire de l’Association internationale des arts plastiques, qui a fait don du dessin original à l’UNESCO. Un autre artiste espagnol ami de Miró, Joan Gardy Artigas, a réalisé le modèle à partir duquel la médaille a été frappée. L’avers porte l’inscription Pablo Picasso – Málaga – 25.X.1881 et a été décrit par Miró de la façon suivante : « au centre, un œil, vif et profond comme celui de Picasso, entouré d’inscriptions magiques et musicales». Le revers est un paysage composé d’un champ désert, d’un arbre et d’une étoile avec, au-dessous, la signature de Miró. L'UNESCO décerne cette médaille aux personnes ou aux groupes en reconnaissance de leur contribution exceptionnelle aux arts et à la culture.

Disponible en vermeil, argent et bronze.

Photo © UNESCO/N. Burke

© UNESCO 1995-2008 - ID: 26454