Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture

 

Istanbul_250.jpg Istanbul_250r.jpg
 
En 1983, l’UNESCO a lancé une campagne internationale pour la sauvegarde des quartiers historiques d’Istanbul et de la vallée de Göreme en Cappadoce. Istanbul est située sur un point stratégique de la péninsule du Bosphore, entre les Balkans et l’Anatolie, la mer Noire et la Méditerranée. Elle a été le théâtre de grands événements politiques, religieux et artistiques pendant plus de 2 000 ans. Ses chefs-d’œuvre architecturaux étaient menacés par la surpopulation, la pollution industrielle et une urbanisation sauvage.

Paysage spectaculaire modelé par l’érosion, la vallée de Göreme, à l’ouest de la Turquie, abrite des sanctuaires rupestres, témoignages irremplaçables de l’art byzantin de la période post-iconoclaste, des habitations, des villages troglodytiques et des villes souterraines, vestiges d’un habitat humain traditionnel dont les premières apparitions remontent au IVe siècle.

L’UNESCO a réalisé cette médaille en 1984, à partir du dessin de l’artiste turc Handan Borutegene. L’avers est une vue générale de la mosquée de Shleymaniye à Istanbul. Le revers nous montre les affleurements rocheux aux formes si singulières de la vallée de Göreme, au-dessus de laquelle apparaît une Vierge à l’enfant. Les sites d'Istanbul et de Göreme ont été ajoutés à la Liste du patrimoine mondial en 1985.

Disponible en or, argent et bronze.

Photo © UNESCO/N. Burke

© UNESCO 1995-2008 - ID: 26440