Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture

 

Jesuite_250.jpg Jesuite_250r.jpg
 
Les missions jésuites des Guaranis représentent l’une des initiatives culturelles les plus importantes de la colonisation de l’Amérique latine. Appelées « Route des Jésuites », les trente sites datant de 1609 au milieu du XVIIIe siècle, sont disséminés le long des frontières actuelles de l’Argentine, du Brésil, du Paraguay et de l’Uruguay. La Société de Jésus a été à l’origine de réalisations très impressionnantes dans le domaine de l’urbanisme, de l’architecture, des arts appliqués et de l’organisation sociale et économique des Guaranis.

Avec la collaboration de l’UNESCO, les pays concernés ont mis au point un plan d’action en 1978 pour préserver et restaurer les sites et les vestiges des missions qui s’étaient détériorés depuis l’expulsion des Jésuites en 1768. Une médaille a été éditée pour commémorer cet événement. En 1983, cinq missions se trouvant en Argentine et au Brésil ont été inscrites sur la Liste du patrimoine mondial, puis deux autres, situées au Paraguay , y ont été ajoutées en 1993. Par ailleurs, une campagne internationale de protection et de restauration des missions a été lancée en 1988.

L’avers de la médaille présente une reproduction d’une cloche d’église datant du XVIIIe siècle, aujourd’hui conservée au Musée historique provincial de Rosario (Argentine), et porte l’inscription en latin Orbis Guaraniticus (Monde des Guaranis). Le revers montre un ange portant une maraca (instrument de musique) , représenté dans une église de Trinidad (Paraguay). Cette médaille a été éditée en 1978.

Disponible en or, argent et bronze.

Photo © UNESCO/N. Burke

© UNESCO 1995-2008 - ID: 26422