Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Le Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
10424761273newspaper-readers.jpg
15-02-2005 4:00 pm Evaluer les besoins et priorités de l’enseignement supérieur en Iraq et préparer un plan pour sa revitalisation sont les objectifs principaux de la table ronde qui se tiendra au siège de l’UNESCO les 22 et 23 février.
Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, ouvrira la réunion à laquelle participeront des hauts fonctionnaires du ministère iraquien de l’Education supérieure, des représentants d’universités d’Iraq et d’ailleurs, d’organisations internationales, d’organisations non gouvernementales et d’agences bailleuses de fonds.

« Les universités et les instituts techniques iraquiens sont dans une situation dramatique », a déclaré Koïchiro Matsuura. « Quelque 24 années de conflits et d’instabilité – d’abord avec l’Iran dans les années 1980 puis avec les guerres du Golfe et la situation qui s’en est suivie – ont vu la mort de dizaines de milliers de jeunes Iraquiens, l’exode de nombreux intellectuels et l’isolement virtuel de ceux qui sont restés.

« Aujourd’hui, alors que l’Iraq se reconstruit et se reconnecte au monde, un système d’enseignement supérieur efficace est essentiel pour fournir l’expertise, le savoir et la recherche qui poseront les bases de la croissance et du développement à long terme du pays. L’UNESCO s’est engagé à aider le peuple iraquien à prendre un nouveau départ et à se construire, après une longue dictature, un avenir démocratique ».

La table ronde permettra de faire le point sur l’état actuel de l’enseignement supérieur en Iraq, de définir les principaux domaines d’action et de faire des recommandations pour les deux prochaines années dans les domaines de la modernisation institutionnelle, de la réforme des programmes, de la recherche et de la formation des enseignants. Elle permettra aussi d’établir les premiers liens avec le réseau des partenaires qui se sont engagés à soutenir son suivi et sa mise en œuvre.

Pour donner le coup d’envoi du processus, l’UNESCO, en partenariat avec le Fonds international pour l’éducation supérieure en Iraq, a récemment livré quatre containeurs d’équipements de laboratoire et de livres aux universités de Bagdad et d’autres centres régionaux importants, parmi lesquels Bassorah et Mossoul.

Dans le cadre de cette action initiale, des bourses seront également accordées à 500 chercheurs et enseignants d’université iraquiens afin de leur permettre de passer trois mois dans des universités à l’étranger pour mettre à jour leurs connaissances et leurs méthodes pédagogiques, et pour recréer un contact avec la communauté universitaire internationale.






Source Avis aux médias N°2005-07
Auteur(s) UNESCOPRESSE



Archives

 ID: 25422 | guest (Lire) Mise à jour: 16-02-2005 8:43 am | © 2003 - UNESCO - Contact