Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
Engagement à Tirana en faveur du dialogue interethnique et inter-religieux
Contact éditorial : Jasmina Sopova, Bureau de l’information du public, Section des relations avec la presse. Tél. + 33 (0)1 45 68 17 17 - Email

10-12-2004 6:00 pm Tirana (Albanie) - Le Sommet régional de Tirana1, organisé à l’initiative du Président albanais, Alfred Moisiu, et du Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, s’est achevé aujourd'hui avec l’adoption par les 150 participants, dont six Chefs d’Etat, d’une Déclaration sur le dialogue interethnique et inter-religieux en Europe du Sud-Est, où ils appellent à « surmonter les querelles du passé en mettant en œuvre une culture de dialogue à l’intérieur et entre les pays ».

«Partout dans le monde, le dialogue interethnique et inter-religieux représente un élément important de stabilité et de cohésion sociale », a dit Koïchiro Matsuura dans son discours, avant d’ajouter : « En Europe du Sud-Est, ce dialogue revêt une importance particulière, tant sur le plan historique que sur celui des contextes politiques actuels ».
Soulignant que la présence de plusieurs chefs d’Etat et de gouvernement de la région et d’ailleurs montre « le grand intérêt suscité au plus haut niveau par le thème de ce Sommet régional », le Directeur général a mis l’accent sur la responsabilité toute particulière des leaders politiques et sur la capacité des leaders religieux à exercer une influence positive sur la société.

« Notre principal défi réside dans l’éducation, la formation d’une nouvelle génération européenne qui n’acceptera pas les vieilles mentalités qui entretiennent l’esprit d’exclusion », a dit le Président Alfred Moisiu, en accueillant les participants au Sommet.

Soutenant que « le respect mutuel, enraciné dans un dialogue ouvert et nourri par la pluralité ethnique, culturelle et religieuse, est indispensable à la préservation de la paix », les participants affirment dans le texte adopté que « la religion ne doit pas faire partie des problèmes, mais des solutions » et que « les minorités peuvent constituer des ponts pour le rapprochement, l’amitié et la compréhension entre les peuples et les pays ».

Le Sommet régional de Tirana fait suite à la Conférence de haut niveau sur le renforcement de la coopération dans le Sud-Est européen3 (Paris, avril 2002) et au Forum régional du Sud-Est européen sur le Dialogue entre les civilisations (Ohrid, août 2003)4.

Une conférence sur Les Routes culturelles en Europe du Sud-Est est prévue à Varna (Bulgarie) en mai 2005, et un forum de dialogue entre les jeunes devrait se tenir à l’automne, à Ohrid (ex-République yougoslave de Macédoine).

Au cours du Sommet de Tirana, a été présenté le troisième volume de la série de rapports sur Le Patrimoine culturel dans le Sud-Est européen. Consacré à l’Albanie, ce volume fait suite à deux rapports sur le Kosovo qui seront examinés à la conférence de bailleurs de fonds prévue au printemps 2005, au siège de l’UNESCO. Des rapports sur les patrimoines macédonien et bulgare sont en cours de préparation.

1. Pour plus d’information sur le Sommet régional sur « Le développement du dialogue interethnique et inter-religieux - facteur important pour la stabilité et le progrès en Europe du Sud-Est »: www.unesco.org/dialogue/tirana
2. Le Sommet de Tirana a réuni notamment les chefs d’Etat Alfred Moisiu (Albanie), Borislav Paravac (Bosnie-Herzégovine), Georgi Parvanov (Bulgarie), Stjepan Mesić (Croatie), Branko Crvenkovski (ex-République yougoslave de Macédoine) et Svetozar Marović (Serbie-et-Monténégro) et le Premier ministre norvégien, Kjell Magne Bondevik.
3. erc.unesco.org/SEEConference/
4. www.unesco.org/dialogue2001/ohrid/index.htm


Jasmina Sopova, Bureau de l’information du public, Section des relations avec la presse. Tél. + 33 (0)1 45 68 17 17; e-mail : j.sopova@unesco.org






Source Communiqué de Presse No 2004 - 119
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 24075 | guest (Lire) Mise à jour: 17-12-2004 2:18 pm | © 2003 - UNESCO - Contact