Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture
L'enseignement technique et professionnel facteur clé du développement durable

Les récents progrès ematière d’enseignement technique et professionnel (ETP) et la nécessité d’adapter ce type d’enseignement aux méthodes et objectifs du développement durable seront au centre des débats de la réunion internationale d’experts organisée, à Bonn (Allemagne) du 25 au 28 octobre, par l’UNESCO, en coopération avec le ministère fédéral allemand de l’Education et de la Recherche.



Plus d’une centaine d’experts d’un peu partout dans le monde participeront à cette rencontre, intitulée Apprendre pour le travail, la citoyenneté et la durabilité, organisée par le Secteur de l’éducation de l’UNESCO à Paris et par le Centre international de l’UNESCO pour l’enseignement et la formation techniques et professionnels (UNEVOC) de Bonn.

Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, et le ministre allemand de l’Education et de la Recherche, Edelgard Bulmahn, ouvriront la réunion qui intervient cinq ans après le deuxième Congrès international sur l’enseignement technique et professionnel qui s’est tenu à Séoul (République de Corée). Le Président du Conseil exécutif, l’Ambassadeur Hans-Heinrich Wrede, prendra également la parole.

Un bilan mondial entrepris par l’UNESCO pour évaluer la mise en œuvre par les Etats membres de l’instrument normatif de l’Organisation - Recommandation révisée concernant l’enseignement technique et professionnel (2001) - sera présenté à Bonn. L’accent sera mis sur la nécessité pour les Etats membres de renforcer cette mise en œuvre de la Recommandation révisée, en étroite conjonction avec leur engagement en faveur des trois volets interdépendants - économique, social, environnemental - du développement durable. Le rôle central de l’ETP dans ces trois volets est souligné par l’intitulé et l’ordre du jour de la réunion.

« Le défi du développement durable devrait devenir un des thèmes principaux de la coopération internationale au cours du XXIe siècle », a déclaré le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, avant d’ajouter : « Cela reflète notre interdépendance fondamentale dans un monde dynamique qui suppose une adaptation constante de chacun d’entre nous. La clé de cette capacité d’adaptation est l’éducation, un outil vital de l’actualisation de nos connaissances, du renforcement de nos capacités et aptitudes, de l’apprentissage à vivre ensemble avec nos différences, de notre adaptation à des valeurs, croyances et modes de vie changeants. Dans le concept général de l’éducation pour tous (EPT), l’enseignement technique et professionnel doit jouer un rôle important dans les processus du développement durable intégré. Pour jouer vraiment ce rôle, l’enseignement technique et professionnel lui-même doit s’adapter et changer ».

La réunion de Bonn borer un agenda de l’ETP dans le cadre de la Décennie des Nations Unies pour l'éducation en vue du développement durable (2005-2014). Une déclaration définissant le rôle et la contribution de l’ETP au développement durable, ainsi qu’un plan d’action pour sa mise en œuvre, seront élaborés le dernier jour de la réunion.


Contact :
Gertrud Auf der Mauer, Centre UNESCO-UNEVOC, Bonn (Allemagne). Tél (+49) (228) 2 34 37 37 / Fax (+49) (228) 2 34 37 77 G.AufderMauer@unevoc.unesco.org



 
Auteur(s) UNESCOPRESSE
Source Avis aux médias No 2004 - 70
Generic Field
russe
Contact éditorial : Gertrud Auf der Mauer, Centre UNESCO-UNEVOC, Bonn (Allemagne). Tél (+49) (228) 2 34 37 37 / Fax (+49) (228) 2 34 37 77
- Email G.AufderMauer@unevoc.unesco.org
Date de publication 20 Oct 2004
© UNESCO 1995-2007 - ID: 23255