Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
CONGO – Un patrimoine en danger
Protégeons les merveilles de la République démocratique du Congo
Grande exposition – Concert - Conférence internationale
Maison de l’UNESCO, Paris, du 10 au 26 septembre 2004

15-06-2004 10:20 pm Le conflit qui a secoué la région des Grands lacs a causé d’innombrables pertes en vies humaines mais il a aussi entraîné des dommages sévères à l’exceptionnelle biodiversité de la République démocratique du Congo (RDC). Les cinq sites naturels de la RDC - les Parcs nationaux des Virunga, de la Garamba, de Kahuzi-Biega, de la Salonga et la Réserve de faune à okapis - sont aujourd’hui inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en péril. Il faut assurer la survie de cet écosystème d’une richesse exceptionnelle, élément-clé du “second poumon de la planète” après la forêt amazonienne. C’est l’objectif que se sont fixé l’UNESCO et la Fondation des Nations Unies, en organisant la première grande manifestation internationale de soutien au Patrimoine mondial en péril du Congo.

Peut-on protéger le patrimoine naturel en temps de guerre ? C’est le pari qu’a relevé en 2000 l’UNESCO en RDC, avec le programme “Conservation de la biodiversité en zones de conflit armé : préserver les sites du Patrimoine mondial en RDC”, en collaboration avec la Fondation des Nations Unies (créée en 1998 par Ted Turner), le Gouvernement de la RDC et plusieurs organisations de conservation actives en RDC. Les cinq sites inscrits sur la Liste du Patrimoine mondial en péril sont riches en animaux rares dont les bonobos, la plupart des derniers gorilles des montagnes, des okapis vivants à l’état sauvage et les derniers rhinocéros blancs. Principalement situés dans le Nord-Est du pays, près des frontières rwandaises, ougandaises et soudanaises, les parcs ont vu leur vie bouleversée par les conflits armés. Depuis lors, c’est souvent au péril de leur vie que les gardes des parcs luttent pour que survive le patrimoine congolais.

Du 10 au 26 septembre, le grand public pourra découvrir les trésors de ces sites inscrits sur la Liste du Patrimoine mondial et prendre la mesure des dangers qui les menacent. Placés sous le haut patronage de Monsieur Jacques Chirac, Président de la République française, et de Monsieur Joseph Kabila, Président de la République démocratique du Congo, trois grands événements vont se dérouler à cette occasion (programme détaillé en page suivante):


1. une grande exposition “CONGO - Nature et culture en République démocratique du Congo”, conçue par le Musée royal de l’Afrique centrale (Tervuren, Belgique), du 10 au 26 septembre, placée sous le haut patronage de Sa Majesté Albert II, Roi des Belges ;

2. un concert de bienfaisance « CONGO – Rythmes et rumba » qui réunira les grandes figures de la rumba congolaise, le 23 septembre ;

3. une conférence internationale des bailleurs de fonds, du 16 au 17 septembre (conférence réservée aux experts et aux bailleurs de fonds, ouverte aux journalistes), précédée par deux ateliers.


PROGRAMME :http://www.unesco.org/bpi/eng/unescopress/pdf/congoprogr04-52fr.pdf
FAX - REPONSE : http://www.unesco.org/bpi/eng/unescopress/pdf/congofaxrep04-52fr.pdf

Les journalistes souhaitant réaliser un reportage sur les sites du Patrimoine mondial en péril de la RDC sont invités à contacter l’UNESCO.
Contact : Lora Houssaye, Section des relations publiques et des événements culturels (BPI/PCE), Maison de l’UNESCO : 7 place de Fontenoy - 75007 Paris, Tél. : 01 45 68 05 15 - Fax : 01 45 68 56 40 – e-mail : evenements-speciaux@unesco.org


PROGRAMME
FAX - REPONSE


Source Communiqué de presse N°2004 - 52
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 21172 | guest (Lire) Mise à jour: 27-07-2004 9:49 am | © 2003 - UNESCO - Contact