Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture
leoncharpak_insid.jpg Améliorer l'enseignement des sciences et des technologies

Des éducateurs de premier plan dans les domaines des sciences et technologies d’Amérique du Nord et du Sud, d’Asie, d’Europe et d’Afrique, parmi lesquels les Prix Nobel Leon Lederman et Georges Charpak, se réuniront au siège de l’UNESCO du 7 au 9 juin pour étudier des façons d’enrayer le déclin mondial du nombre d’étudiants en sciences, technologies et mathématiques.



Cette réunion d’experts sur l’enseignement des sciences et technologies sera ouverte par le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, l’Ambassadeur et Délégué permanent des Etats-Unis auprès de l’UNESCO, Louise Oliver, et le Conseiller pour les sciences et technologies du Secrétaire d’Etat des Etats-Unis, George Atkinson.

La réunion est organisée par l’American Association for the Advancement of Science (A.A.A.S) en collaboration avec l’UNESCO, et elle est soutenue par la National Science Foundation (NSF) des Etats-Unis. Elle répond à l’inquiétude croissante soulevée par la chute du nombre d’étudiants suivant une formation scientifique ou d’ingénieur, par l’impact que cela aura sur les ressources humaines dans les domaines des sciences et technologies, ainsi qu’au besoin de réforme dans l’enseignement et la formation des scientifiques et des ingénieurs.

« Il y a trop peu de financement, trop d’étudiants en difficulté dont il faut s’occuper, trop peu d’intérêt dans la science et trop peu d’enseignants capables de perfectionner leurs compétences professionnelles », a déclaré Judith Ramaley, Directeur adjoint de NSF pour l’éducation et les ressources humaines. « Cette conférence devrait aider à créer de nouvelles collaborations internationales afin d’atteindre le but de tous les pays : accroître la prise de conscience mondiale et apporter de nouvelles idées pour améliorer l’enseignement des sciences et des mathématiques, ainsi que la façon d’enseigner dans le monde entier », a ajouté Judith Ramaley.

La Main à la pâte, un programme français d’enseignement scientifique qui connaît un grand succès - initié par Georges Charpak, il est désormais mis en œuvre dans plusieurs pays - sera présenté et fournira un modèle pendant la réunion.


Les journalistes désirant couvrir la réunion ont besoin de s’accréditer auprès du Service de Presse - Tél. : +33 (0)1 45 68 17 48

Photo: Leon Lederman (à gauche) et Georges Charpak (à droite).



 
Auteur(s) UNESCOPRESSE
Source Avis aux médias N°2004 - 42
Generic Field
russe
Contact éditorial : Les journalistes désirant couvrir la réunion ont besoin de s’accréditer auprès du Service de Presse - Tél. : +33 (0)1 45 68 17 48
Date de publication 04 Jun 2004
© UNESCO 1995-2007 - ID: 20926