Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
Des intellectuels iraquiens posent à l'UNESCO les bases d'une nouvelle politique culturelle

29-05-2004 6:20 am Respect de la diversité culturelle, promotion de la création et de la participation de tous à la vie culturelle, sauvegarde du patrimoine sont les trois axes d’un appel adopté hier soir par les participants aux Premières Assises culturelles pour l’Iraq, organisées par l’UNESCO les 26 et 27 mai au siège de l’Organisation.Iraq_inside.jpg

Ces Assises ont réuni autour du ministre iraquien de la Culture, Moufid Al Jazairi, des intellectuels et artistes venus d’Iraq et de la diaspora iraquienne. Elles ont été organisées en vue de préparer le terrain pour une nouvelle politique culturelle en Iraq.

L’appel adopté recommande des actions prioritaires. En matière de respect de la diversité culturelle, il préconise que soient inscrits dans la Constitution du pays « les droits religieux, linguistiques et culturels de toutes les composantes du peuple iraquien, ainsi que la liberté d’expression et la liberté académique ». Il suggère également diverses mesures pour la promotion de la création et de la participation de tous à la vie culturelle. En matière de sauvegarde du patrimoine, il demande notamment l’établissement d’un inventaire du patrimoine architectural et urbanistique, qui devra donner lieu à un débat sur le sort des monuments édifiés par l’ancien régime, et il encourage la mise en œuvre des recommandations que vient de proposer la première session de Comité international de coordination pour la sauvegarde du patrimoine culturel de l’Iraq (ICC).

On espère que cet appel constituera une base de discussions pour une grande réunion d’intellectuels iraquiens, qui pourrait se tenir un peu plus tard cette année à Bagdad si les conditions de sécurité le permettent.

A l’ouverture des Assises, le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a souligné : « La politique culturelle, lorsqu’elle est bâtie sur une écoute des aspirations réelles d’un peuple et qu’elle intègre les notions de diversité et de pluralisme, représente un élément fondateur de la reconstruction d’un Etat et d’une société ». Il a ajouté : « Je suis fermement convaincu […] que si l’Iraq veut se donner toutes les chances de réconcilier passé, présent et avenir, et faire un pas décisif pour sa reconstruction, il doit traiter la culture comme une urgence au même titre que l’aide humanitaire, les besoins sanitaires ou éducatifs » .

Les Assises se sont tenues juste après la première réunion du Comité international de coordination pour la sauvegarde du patrimoine culturel de l’Iraq, organisée par l’UNESCO à son siège parisien les 24 et 25 mai. L’ICC, qui a réuni une trentaine d’experts d’Iraq et de la diaspora, ainsi que des experts internationaux du patrimoine culturel, a adopté sept objectifs en vue d’améliorer et de renforcer la coopération internationale pour la conservation et la réhabilitation du patrimoine culturel, matériel et immatériel, iraquien. (Cf le communiqué n°2004-45).

Photo © UNESCO: Bonsirven-Fontana: L'art sumerian; The Warka Lady 3000 BC.


Pour plus d’informations, consulter le site : http://www.unesco.org/culture/iraq



Source Communiqué de presse N°2004 - 47
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 20805 | guest (Lire) Mise à jour: 13-07-2004 2:13 pm | © 2003 - UNESCO - Contact