Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
Les cinéastes Ousmane Sembene et Chantal Akerman reçoivent la médaille Fellini de l'UNESCO

26-05-2004 12:30 am Le cinéaste sénégalais Ousmane Sembene et la cinéaste belge Chantal Akerman recevront le 28 mai à Barcelone la médaille Fellini de l’UNESCO qui récompense des metteurs en scène, réalisateurs et acteurs pour leur contribution à la diffusion et au respect de la diversité culturelle.fellini.jpg

La remise des médailles aura lieu au Forum universel des cultures qui se tient pendant quatre mois à Barcelone et dont l’UNESCO est un des organisateurs. La remise se déroulera lors d’un "Dialogue" intitulé Communication audiovisuelle mondiale, diversité culturelle et réglementation, organisé par le Consejo del Audiovisual de Cataluña, qui va réunir des représentants d’autorités de régulation du secteur audiovisuel du monde entier, ainsi que des opérateurs, producteurs et experts, pour débattre du rôle qu’ils peuvent jouer en faveur de la diversité culturelle.

Ousmane Sembene, né à Ziguinchor (Sénégal) en 1923, est une des figures de la littérature et du cinéma africain. Son cinéma engagé l’a amené, au cours de sa carrière, à traiter de sujets comme l’importance de la communauté, la corruption, les changements du modèle familial, la femme, la solitude du citoyen face à la bureaucratie, la pauvreté et le colonialisme. Sa trajectoire a été marquée par de nombreuses récompenses, dont le Prix du Festival de Tours en 1963 pour le film Borrom sarret, le Prix international de la critique du Festival de Venise (1968) et le Prix du meilleur film étranger du festival d’Atlanta (1969) pour le film Mandabi. En 2004, son film Moolade a gagné le Prix Un certain regard au Festival de Cannes. Ousmane Sembene est le premier cinéaste d’Afrique subsaharienne qui reçoit la médaille Federico Fellini.

Chantal Akerman, née à Bruxelles en 1950, est une des principales représentantes de la post-nouvelle-vague, un mouvement cinématographique né après mai 1968. Chantal Akerman a réalisé 41 films, en a écrit 21 et a joué dans 8 autres. Son long-métrage le plus connu est Je, tu, il, elle (1974). Parmi ses documentaires, on peut citer : D’Est (1993), un voyage en Europe de l’Est, terre natale de sa famille ; Sud (1999), un portrait du racisme et de l’oppression sociale au Sud des Etats-Unis ; De l’autre côté, consacré aux conditions de vie des travailleurs immigrés mexicains à la frontière avec les Etats-Unis.

Ces dernières années, la médaille Fellini a notamment récompensé Samira Makhmalbaf (Iran, 2000), Gérard Depardieu (France, 2001), Im-Kwon Taek (Corée, 2002) et Pierre Rissient (France, 2002), Clint Eastwood (Etats-Unis, 2003) et Lester James Peries (Sri Lanka, 2003).


Pour plus d’information : http://www.audiovisualcat.net/forumbcn2004/index.htm

Photo : Chantal Akerman et Ousmane Sembene






Source Communiqué de presse N°2004 - 44
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 20635 | guest (Lire) Mise à jour: 03-06-2004 9:18 am | © 2003 - UNESCO - Contact