Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
Scott Momaday nommé Artiste de l'UNESCO pour la paix
Contact éditorial : Bureau de l’Information du Public, Section des Relations avec la Presse, tél : 33 (0)1 45 68 17 48 - Email

10-05-2004 11:00 pm Le célèbre auteur nord-américain Navarre Scott Momaday sera nommé Artiste de l’UNESCO pour la paix par le Directeur général Koïchiro Matsuura le 12 mai. La cérémonie aura lieu à 18h 30 au siège de l’Organisation.

Navarre Scott Momaday recevra cette distinction « pour son œuvre remarquable d’écrivain et de peintre, son action en faveur de la restauration et de la préservation du patrimoine amérindien et de ses traditions et communautés culturelles […] ainsi que son soutien au programme de l’UNESCO dédié au dialogue interculturel et à la sauvegarde des cultures autochtones ».

N. Scott Momaday est né en 1934 à Lawton, en Oklahoma. Ses parents enseignaient tous deux dans des réserves indiennes pendant son enfance et le jeune Scott a été marqué par les traditions kiowas de sa famille paternelle ainsi que par les cultures navajo, apache et pueblo du Sud-Ouest des États-Unis. Son œuvre de romancier, érudit, peintre, graveur et poète associe les techniques littéraires anglo-américaines modernes aux traditions amérindiennes de poésie et du conte. Ses romans, poèmes, pièces de théâtre, recueils de contes populaires et de souvenirs, essais et discours sont nourris des traditions et du patrimoine du peuple amérindien.

Afin de préserver, protéger et transmettre l’héritage culturel autochtone, il a créé la fondation à but non lucratif Buffalo Trust qui travaille avec l’UNESCO à un projet visant à créer des centres communautaires multimédias en partenariat avec des communautés amérindiennes des Etats-Unis. Ces centres aideront à sauvegarder et revitaliser le patrimoine immatériel des indiens américains en permettant aux jeunes générations d’avoir accès à ce patrimoine par le biais des moyens traditionnels et des technologies de communication électroniques.

Dans une lettre à Scott Momaday, le Directeur général de l’UNESCO a déclaré que « la sauvegarde de la culture autochtone est devenue une nécessité absolue dans le contexte de la mondialisation et, pour y parvenir, il faut que la culture retrouve sa place au cœur des programmes de développement. »

Les Artistes de l’UNESCO pour la paix, tout comme ses Ambassadeurs de bonne volonté, sont des personnalités internationales qui contribuent, grâce à leur influence, leur charisme et leur notoriété, à promouvoir le message de l’UNESCO. Ils comptent notamment parmi leurs rangs Céline Dion, Sumi Jo et Amine Kouider.

N. Scott Momaday a reçu le prix Pulitzer en 1969 pour son premier roman La Maison de l’aube. Parmi ses œuvres, on peut citer : Le Chemin de la montagne de pluie, Les Noms, L’Enfant des temps oubliés et L’Homme fait de mots. Ses livres ont été traduits en français, japonais, allemand, italien, russe et espagnol. Formé par les universités du Nouveau Mexique et Stanford, il est Regent’s Professor of Humanities à l’Université de l’Arizona et Curateur du National Museum of the American Indian qui ouvrira ses portes cette année à Washington.


Les journalistes souhaitant couvrir la cérémonie doivent s’inscrire auprès du Bureau de l’Information du Public, Section des Relations avec la Presse, tél : 33 (0)1 45 68 17 48 ; i.le-fournis@unesco.org






Source Communiqué de presse N°2004 - 40
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 20301 | guest (Lire) Mise à jour: 17-05-2004 9:58 am | © 2003 - UNESCO - Contact