Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
Cristina Owen-Jones nommée Ambassadeur de bonne volonté de l'UNESCO pour l'éducation de prévention contre le VIH-sida

18-03-2004 5:30 pm Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, nommera Cristina Owen-Jones Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO « en reconnaissance de son engagement personnel dans les programmes de l’UNESCO d’éducation de prévention contre le VIH/sida et de son dévouement aux idéaux et objectifs de l’Organisation ».

La cérémonie se tiendra au siège de l’UNESCO à Paris, le mardi 23 mars à 18h30.

A la suite de sa nomination, Cristina Owen-Jones prévoit de se concentrer principalement sur les projets de l’UNESCO pour l’éducation de prévention contre le VIH/sida. Pour se préparer à sa mission, elle s’est rendue en Afrique du Sud, en Zambie et au Mozambique au début du mois pour visiter des centres qui oeuvrent pour l’éducation de prévention contre le VIH/sida.

Elle a également participé à la réunion du Comité des organisations cosponsors (CCO) d’ONUSIDA, le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida, qui a été présidée par Koïchiro Matsuura. Pendant son voyage, qu’elle a qualifié de « formation » pour ses activités d’Ambassadeur de bonne volonté pour l’éducation de prévention contre le VIH/sida, Cristina Owen-Jones a déclaré :

« Le sida ravage l’Afrique subsaharienne et menace d’avoir un effet aussi dévastateur dans d’autres pays du monde, tuant des millions de personnes et érodant le potentiel de développement de nombreux pays. Des projets dans plusieurs pays africains ont démontré la capacité de l’éducation à réduire la propagation de la pandémie. Il est essentiel que nous renforcions l’éducation de prévention pour sauver la vie de millions de personnes qui sont autant de ressources humaines inestimables pour le développement de ces pays ».

Cristina Owen-Jones travaillera avec des sociétés du secteur privé, des fondations et des individus désireux de soutenir les initiatives de l’UNESCO en matière d’éducation de prévention contre le VIH/sida. Elle aidera à lever des fonds pour des projets dans ce domaine.

D’origine italienne, Cristina Owen-Jones est l’épouse de Lindsay Owen-Jones, Président-Directeur général de la société de cosmétiques L’Oréal. Au cours des dernières années, elle a travaillé avec le Programme de l’UNESCO pour l’éducation des enfants en détresse. Elle a soutenu activement les centres Don Bosco pour les enfants des rues en Argentine.


Les journalistes qui désirent assister à la cérémonie doivent contacter le Service de presse de l’UNESCO, tél. : +33 (0)1 45 68 17 48






Source Communiqué de Presse No 2004 - 23
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 19388 | guest (Lire) Mise à jour: 19-03-2004 9:04 am | © 2003 - UNESCO - Contact