Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
Les Ambassadeurs de bonne volonté vont parrainer les chefs-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel
Contact éditorial : Lucia Iglesias, Bureau de l’information du public, Section éditoriale ; Tél. + 33 (0)1 45 68 17 02 - Email

26-02-2004 3:00 pm Paris, 26 février – Les Ambassadeurs de bonne volonté de l’UNESCO - des personnalités qui mettent leur talent et leur renommée internationale au service des idéaux de l’Organisation - ont décidé aujourd’hui, lors de leur réunion annuelle à Paris, de parrainer plusieurs des 47 Chefs-d’oeuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité. Le programme des Chefs-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité a pour objectif de sensibiliser l’opinion publique à la valeur de ce patrimoine et d’encourager les gouvernements à prendre des mesures juridiques et administratives pour sa sauvegarde.

Pour le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, « l’appui de ces personnalités pourra prendre des formes très diverses. Ils pourront ainsi participer à des événements visant à sensibiliser l’opinion publique à la nécessité de sauvegarder ces Chefs-d’œuvre ou bien prêter leur image à des campagnes en leur faveur ». L’action des Ambassadeurs devrait en outre permettre de récolter des fonds pour financer des plans de sauvegarde des chefs-d’œuvre et contribuera à inciter les gouvernements à ratifier la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, adoptée par la Conférence générale de l’UNESCO en octobre 2003.

Parmi les Ambassadeurs qui ont déjà choisi le Chef d’œuvre qu’ils souhaitent parrainer figurent : l’astronaute français Patrick Baudry qui se fera le défenseur du Savoir-faire du travail du bois des Zafimaniry (Madagascar) ; le scientifique malien Cheick Modibo Diarra qui contribuera à la promotion de l’Espace culturel du Sosso-Bala (Guinée) ; l’ancienne Présidente islandaise Vigdis Finnbogadottir qui défendra l’Espace culturel de Kihnu (Estonie) ; la Princesse Firyal de Jordanie qui s’associera à deux chefs-d’œuvre : Les Chants de Sanaa (Yémen) et le Maqam, genre musical irakien ; le navigateur et scientifique espagnol Kitin Munoz qui parrainera l’Espace culturel de la place Jemaa el-Fna (Maroc) ; l’architecte italien Renzo Piano qui contribuera à la sauvegarde des Dessins de sable du Vanuatu, l’actrice italienne Claudia Cardinale qui oeuvrera en faveur du théâtre de marionnettes sicilien Opera dei Pupi et la mécène grecque Marianna Vardinoyannis qui défendra la musique Mugham d’Azerbaïdjan. Pour sa part, un autre Ambassadeur, le Sheikh des Emirats, Ghassan I Shaker, a décidé de collaborer à des actions en faveur de deux expressions culturelles : l’Espace culturel du District Boysun (Ouzbekistan) et l’Epopée Al-Sirah al-Hilaliyya (Egypte). A cet effet, il a remis au Directeur général une contribution d’un montant de 100 000 dollars.

Ce programme de parrainage devrait s’élargir au fur et à mesure que s’y associeront d’autres Ambassadeurs ou que seront proclamés de nouveaux Chefs-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel.






Source Communiqué de presse N°2004-16
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 18792 | guest (Lire) Mise à jour: 03-02-2005 4:02 pm | © 2003 - UNESCO - Contact