Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture
Réunion annuelle des Ambassadeurs de bonne volonté de l´UNESCO

La sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, l’éducation préventive en matière de VIH/SIDA et l’Année internationale de commémoration de la lutte contre l’esclavage et de son abolition sont les trois thèmes inscrits à l’ordre du jour de la réunion annuelle des Ambassadeurs de bonne volonté de l’UNESCO, qui se déroulera les 26 et 27 février prochains au siège de l’Organisation.

La réunion sera ouverte par le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, le 26 février, à 10h. La première session sera consacrée au patrimoine culturel immatériel. Après les allocutions de Michael Abiola Omolewa, Président de la Conférence générale, et Hans-Heinrich Wrede, Président du Conseil exécutif, Mounir Bouchenaki, Sous-Directeur général pour la Culture, fera une présentation des activités de l’Organisation en faveur de la sauvegarde de ce patrimoine particulièrement vulnérable.

L’UNESCO a adopté, lors de sa Conférence générale en octobre 2003, une nouvelle convention qui entrera en vigueur lorsqu’elle aura été ratifiée par au moins 30 Etats membres. Par ailleurs, l’Organisation a proclamé, depuis 2001, 47 chefs-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité, qui sont autant d’expressions de la richesse et de la diversité culturelle du monde.

L’éducation préventive en matière de VIH/SIDA, présentée par Gudmund Hernes, Président du Groupe de travail SIDA (session de l’après-midi du 26 février) et l’Année internationale de commémoration de la lutte contre l’esclavage et de son abolition, présentée par Katerina Stenou, Directrice de la Division des politiques culturelles et du dialogue interculturel (session de la matinée du 27 février) seront les autres sujets phares de la réunion.

A l’occasion de cette réunion des Ambassadeurs de bonne volonté, la troupe du théâtre traditionnel japonais « Ningyo Johruri Bunraku », un des chefs-d'œuvre du Patrimoine oral et immatériel de l’humanité, donnera une représentation exceptionnelle le jeudi 26 février à 19h. L’exposition « La diaspora africaine dans les Amériques », organisée dans le cadre de l’Année internationale de commémoration de la lutte contre l’esclavage et de son abolition, sera inaugurée le 27 février (10h), en présence des Ambassadeurs de bonne volonté.

Les ambassadeurs Ara Abramian, Valdas Adamkus, Patrick Baudry, Pierre Bergé, Claudia Cardinale, Cheick Modibo Diarra, Miguel Angel Estrella, Vigdis Finnbogadottir, la Princesse Firyal de Jordanie, Bahia Hariri, Ikuo Hirayama, Jean-Michel Jarre, Omer Zülfü Livaneli, la Princesse Lalla Meryem du Maroc, Kitin Munoz, Ute-Henriette Ohoven, Cristina Owen-Jones, Kim Phuc Phan Thi, Susana Rinaldi, Sheikh Ghassam I. Shaker, Madanjeet Singh, Zurab Tsereteli et Marianna Vardinoyannis ont déjà confirmé leur présence.
…/…
UNESCOPRESSE/N°2004-12 – 2

Les travaux de la réunion se dérouleront à huis clos.

****

Les facilités suivantes sont prévues pour la presse:

Séance d’ouverture, ouverte à la presse, le 26 février, de 10h à 12h.

Séance photo et entretiens avec la presse, le 26 février de 12h15 à 13h.

Inauguration de l’exposition « La diaspora africaine dans les Amériques », ouverte à la presse, le 27 février à 10h.

Les journalistes souhaitant assister à la représentation de « Ningyo Jyoruri Bunraku », le 26 février, à 19h, peuvent se procurer une invitation en téléphonant au
33 (0)1 45 68 17 47.


Accréditation obligatoire auprès du
Service de presse de l’UNESCO
Tél. +33 (0)1 45 68 17 48



 
Auteur(s) UNESCOPRESSE
Source Avis aux médias No 2004 - 12
Site Web 1 (URL) Site web des Ambassadeurs de bonne volonté
Date de publication 24 Feb 2004
© UNESCO 1995-2007 - ID: 18715