Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture
Neuf pays a forte population font le point de leurs progrès en matière d'éducation pour tous

Les ministres de l’Education du groupe des neuf pays à forte population (E 9), Bangladesh, Brésil, Chine, Egypte, Inde, Indonésie, Mexique, Nigeria et Pakistan, se rencontreront au Caire (Egypte) du 19 au 21 décembre pour faire le point sur leur coopération et sur les progrès de leurs pays en matière d’éducation pour tous.



Avec 3,2 milliards d’habitants, ces pays représentent plus de 50 % de la population mondiale et 53 % des enfants d’âge scolaire. En outre, plus de 40 % des quelque 104 millions d’enfants non scolarisés et 70 % des plus de 862 millions d’adultes analphabètes du monde habitent dans ces pays.

Bien que le taux annuel de croissance démographique se ralentisse dans sept des pays du E 9 – le Nigeria et le Pakistan étant les exceptions – leur population totale devrait atteindre 3,8 milliards en 2015, date choisie par plus de 160 pays, lors du Forum mondial sur l’éducation (Dakar, Sénégal, 2000), pour parvenir à une Education pour tous (EPT) de qualité. Rien que par leur taille, ces pays sont confrontés à un défi immense pour parvenir à l’objectif de l’EPT.

Selon le Rapport mondial de suivi de l’Education pour tous 2003/4* qui vient d’être publié, la scolarisation en maternelle s’est améliorée dans tous les pays du E 9 depuis 1990 (il n’y a pas de données concernant le Nigeria), mais reste la plupart du temps uniquement accessible à une minorité d’enfants. La croissance a été la plus rapide en Inde, qui a vu la scolarisation en maternelle des trois à cinq ans faire un bond de 3,5 % en 1990 à 25,8 % en 2000. Le Mexique, où 77 % des quatre et cinq ans fréquentent une école maternelle, a le meilleur taux de scolarisation à ce niveau, et l’Egypte le moins élevé avec seulement 12,5 %.

Le Brésil et le Mexique sont sur le point d’atteindre l’éducation primaire pour tous, selon le Rapport, et la Chine, l’Egypte et l’Indonésie annoncent que plus de 90 % de leurs enfants en âge d’aller en primaire sont scolarisés. Au Bangladesh et en Inde, la proportion d’enfants réellement scolarisés est respectivement de 90 % et de 87 %. Le Pakistan, pour sa part, ne compte que 60 % d’enfants scolarisés parmi ceux qui sont en âge d’aller dans le primaire. Le Nigeria n’a fourni aucune donnée récente.

La scolarisation en secondaire a également augmenté dans tous les pays ayant fourni des données, sauf au Pakistan, pendant la décennie allant jusqu’à l’an 2000. Selon le Rapport, plus de 60 % des enfants en âge d’aller dans le secondaire – la moyenne pour les pays en développement – sont scolarisés au Brésil, en Chine, en Egypte et au Mexique en 2000. Des taux plus faibles de scolarisation ont été enregistrés au Pakistan où seuls 24,5 % des enfants de ce groupe d’âge ont accès à l’enseignement secondaire.

Bien que la scolarisation ait également augmenté dans l’enseignement supérieur au sein des pays du E 9, ce niveau d’études n’est accessible qu’à un petit nombre d’étudiants. Le Mexique a le plus grand nombre d’étudiants dans le supérieur, avec une scolarisation de 21 %.

Cette cinquième réunion des pays du E 9, coordonnée par l’UNESCO, sera consacrée plus spécialement à l’éducation et la protection de la petite enfance. Une réunion d’experts dans ce domaine (vendredi 19 décembre) précédera les sessions ministérielles et présentera les progrès et les tendances de chacun des pays du E 9.

Leur réunion sera suivie par la Réunion ministérielle du E 9 (samedi 20 et dimanche 21) qui passera en revue les progrès globaux de ces pays en direction de l’éducation pour tous. L’inauguration officielle se tiendra à 11h le samedi 20 décembre. Parmi les intervenants figurent le ministre de l’Education d’Egypte, Hussein Kamel Bahaa Al-Dine, le Président de l’AGFUND, le Prince Talal Bin Abdel Aziz, le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, et la Première Dame d’Egypte, Suzanne Moubarak.

Un communiqué présentant les principaux résultats et les recommandations de la réunion sera publié par les participants à l’issue de leurs délibérations (17h, dimanche 21 décembre).


* Le Rapport mondial de suivi de l’Education pour tous 2003/4 est accessible sur le site : www.efareport.unesco.org



 
Auteur(s) UNESCOPRESSE
Source Avis aux médias No 2003 - 107
Generic Field
Espagnol | Arabe
Contact éditorial : Sue Williams, Bureau de l’information du public, Section éditoriale. Tél. : +33 (0)1 45 68 17 06. Email: s.williams@unesco.org
  • Au Caire (du 19 au 21 décembre): Bassam Mansour, Bureau de l’information du public, Section éditoriale
  • - Email b.mansour@unesco.org
    Date de publication 15 Dec 2003
    © UNESCO 1995-2007 - ID: 17601