Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture
Journée mondiale du SIDA à l'UNESCO: forum 'SIDA Année 24 : mobilisation sur tous les terrains'

A l’occasion de la Journée mondiale du SIDA, le 1er décembre, l’UNESCO organise le forum « SIDA Année 24 : Mobilisation sur tous les terrains » au Siège de l’Organisation (Salle I, 14h30). L’UNESCO préside cette année le Comité de coordination du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/SIDA (ONUSIDA).



Le virus du VIH/SIDA a tué 26 millions de personnes en 23 ans, dont la moitié sont des femmes. Soixante-huit millions de morts sont annoncés d’ici 2020.

Le forum sera ouvert par Koïchiro Matsuura qui évoquera les actions de l’Organisation en matière d’éducation préventive et rappellera l’aide fournie aux populations touchées par la pandémie par d’autres organisations des Nations Unies, telles que l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Organisation internationale du travail (OIT), le Programme alimentaire mondial (PAM), le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP).

Participeront notamment à ce forum Jean-François Mattéi, ministre français de la Santé, de la Famille et des Personnes handicapées, Mireille Guigaz, Directrice du développement et de la coopération technique au ministère des Affaires étrangères, Marc Gentilini, Président de la Croix-Rouge française, et Lotti Latrous (Suisse), fondatrice du Centre L’Espoir, un hôpital et un mouroir qu’elle dirige dans un bidonville d'Abidjan en Côte d’Ivoire. Le témoignage de cette dernière sera accompagné de la projection de photos d’Ivoiriens vivant avec le SIDA. Seront aussi présents de nombreux médecins et scientifiques oeuvrant en France et en Afrique.

Quatre thèmes seront abordés: la lutte contre le grave relâchement des comportements de prévention ; les moyens de répondre au problème des souches virales résistantes aux trithérapies ; l’importation d’anti-viraux à bas prix dans les pays où les populations sont décimées par la pandémie ; les méthodes susceptibles de diminuer l’extrême vulnérabilité de la femme face au SIDA dans les pays en développement.

Après une clôture musicale par le pianiste chinois Wu Mu Ye, les journalistes auront l’occasion de rencontrer et d’interviewer des participants lors d’une réception.


Les journalistes souhaitant assister à cet événement sont priés de s’inscrire auprès du Service de presse de l’UNESCO, tél. 01 45 68 17 47.



 
Auteur(s) UNESCOPRESSE
Source Avis aux médias No 2003 - 99
Date de publication 24 Nov 2003
© UNESCO 1995-2007 - ID: 17326