Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture
Le « Tsar de la perche » Serhiy Bubka nommé champion de l’UNESCO pour le sport

L’athlète ukrainien Serhiy Bubka sera nommé Champion de l’UNESCO pour le sport par le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura. La cérémonie, en présence de Mykola Kostenko, Ministre de la culture physique et du sport de l’Ukraine, se tiendra mardi 4 novembre à 18h15 à la Maison de l’UNESCO.



C’est en hommage à « son rôle dans la promotion de la paix et de la tolérance par le sport et l’esprit olympique » que le perchiste Serhiy Bubka est nommé Champion de l’UNESCO, ainsi qu’en « reconnaissance de ses actions humanitaires en faveur des jeunes, de ses activités visant à faire bénéficier de l’éducation physique des enfants défavorisés, et de son dévouement aux idéaux de l’Organisation ».

Six fois champion du monde (1983, 1987, 1991, 1993, 1995 et 1997), champion d’Europe (1986) et champion olympique (1988, Séoul), Serhiy Bubka, qui a 44 fois passé la barre des 6 mètres, est devenu une véritable « Star de la perche ». C’est le nom qu’il a donné à la compétition internationale dont il est l’initiateur et qui se tient chaque année en Ukraine.

Ce « Champion des champions » en 1997 et triple « World Sportman of the Year », qui est aujourd’hui père de deux garçons, est le fondateur d’un Club sportif pour enfants (à Donetsk), qui compte 300 adhérents. Il est également membre du Conseil de coordination régional et public pour la protection sociale des enfants handicapés et orphelins.

Surnommé « le tsar de la perche » et « l’homme de l’espace », Serhiy Bubka est l’un des athlètes qui auront le plus marqué la fin du 20e siècle. Ayant renoncé à la compétition au début de 2001, il a été élu, l’année suivante, à la Verkhovna Rada (Parlement ukrainien) et nommé Conseiller du Premier ministre.

En 2002, Serhiy Bubka est devenu le premier président ukrainien de la Commission des athlètes du Comité international olympique (CIO). Créée en 1981, cette Commission qui a un rôle de liaison entre les athlètes olympiques en activité et le CIO, se focalise notamment sur la lutte contre le dopage, la promotion de la place des femmes dans le mouvement olympique et la protection de l’environnement.

Avant Serhiy Bubka, le judoka français David Douillet (2001) et le pilote de Formule 1 allemand Michael Schumacher (2002) ont été nommés Champion de l’UNESCO pour le sport. Le footballeur brésilien Edson Arantes do Nascimiento, alias « le roi Pelé » est Ambassadeur de bonne volonté depuis 1994.



 
Source Avis aux médias N°2003-89
Contact éditorial : Les journalistes souhaitant couvrir la cérémonie sont priés de s’inscrire au Service de presse, tél. 01 45 68 17 47.
Date de publication 31 Oct 2003
© UNESCO 1995-2007 - ID: 16986