Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
Reconstruire les Universités Irakiennes

12-10-2003 10:00 am Doha (Qatar) – Une initiative visant à collecter les millions de dollars nécessaires à la reconstruction et à la réhabilitation des universités d’Irak a été lancée aujourd’hui à Doha par Son Altesse la Sheika Mozah Bint Nasser Al-Misnad, Première Dame du Qatar, Présidente de la Fondation du Qatar pour l’éducation, la science et le développement communautaire et Envoyée spéciale de l’UNESCO pour l’éducation de base et l’enseignement supérieur, et le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura. Le Fonds international pour l’enseignement supérieur en Irak fournira une aide immédiate et à plus long terme destinée à reconstruire l’enseignement supérieur dans le pays. Géré par l’UNESCO et dirigé par un directoire placé sous la présidence de la Fondation du Qatar, le Fonds international est ouvert à tous les donateurs souhaitant contribuer financièrement ou en nature.

L’Etat du Qatar offre un premier apport de 15 millions de dollars. Plusieurs pays ont manifesté leur désir de participer à cette initiative. L’assistance accordée à travers le Fonds sera coordonnée étroitement avec les universités irakiennes, afin d’assurer que les besoins les plus urgents soient pris en compte en priorité.

« J’en appelle à tous ceux qui peuvent aider, qu’il s’agisse de gouvernements, d’organisations internationales ou de fondations privées, pour qu’ils se joignent à nos efforts en faveur des universités irakiennes », a déclaré Koïchiro Matsuura au cours de la cérémonie à Doha. « En faisant cela, ils investiront non seulement dans le futur du peuple irakien mais aussi dans une paix et une prospérité durables de cette région du monde ».

Après tant d’années de difficultés économiques, les dommages liés à la guerre ont eu un effet dévastateur sur les universités irakiennes. Si la gravité des dégâts varie beaucoup d’un endroit à l’autre, des investissements énormes seront nécessaires pour répondre aux besoins de 300 000 étudiants, répartis dans 20 universités et 47 instituts et collèges techniques. Le coût total de la reconstruction et de la réhabilitation des établissements d’enseignement supérieur est évalué à plus de deux milliards de dollars.

La cérémonie, à laquelle assistait une délégation de présidents et de doyens d’universités irakiennes, a eu lieu dans le cadre de l’inauguration de la « Cité de l’éducation » de Doha. La Cité de l’éducation est un projet phare de la Fondation du Qatar visant à créer une culture de qualité et de l’excellence universitaire dans le pays et dans la région. Des universités renommées, parmi lesquelles Weill Cornell Medical College, Virginia Commonwealth University et Texas A and M University, ont ouvert des départements dans la Cité de l’éducation, qui abrite également le RAND Policy Institute et le Parc des sciences et des technologies.

Après la signature, Son Altesse la Sheika Mozah Bint Nasser Al-Misnad a déclaré : « Nous connaissons tous ici la contribution de l’Irak au monde de d’éducation et de la culture. C’est avec humilité que nous tendons la main à ce pays, en cette période critique, pour l’aider à bâtir son propre avenir. »






Source Communiqué de Presse No 2003 - 75
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 16576 | guest (Lire) Mise à jour: 13-10-2003 4:06 pm | © 2003 - UNESCO - Contact