Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
Le Directeur général condamne l'assassinat de journalistes aux Philippines

10-09-2003 4:00 pm Le Directeur Général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a condamné aujourd’hui l’assassinat de trois journalistes aux Philippines : Juan « Jun » Pala, le 6 septembre, Rico Ramirez, le 20 août et Noel Villarante un jour plus tôt.
Le Directeur Général a déclaré : « Je condamne cette série d’assassinats qui s’ajoutent à des douzaines d’autres perpétrés à l’encontre de membres de la presse philippine, au cours des dernières années. Ces meurtres sapent l’engagement avéré des autorités philippines en faveur de la liberté de la presse depuis le retour de la démocratie en 1986. Aussi longtemps que les armes à feu seront utilisées pour museler les journalistes, une réelle liberté d’expression ne pourra pas exister. C’est la raison pour laquelle, soucieux de la démocratie et du droit de l’homme fondamental qu’est la liberté d’expression, garanti par l’article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme, j’appuie le gouvernement des Philippines dans sa détermination à enquêter sur ces crimes et à punir leurs auteurs ».

Koïchiro Matsuura a également rappelé qu’au cours de la 29e session de la Conférence Générale de l’UNESCO, en 1997, la totalité des Etats membres s’étaient engagés à enquêter et à poursuivre les assassins de journalistes, en adoptant une Résolution qui exhorte les autorités des pays concernés à s’acquitter du « devoir qui leur incombe de prévenir ces crimes, d’enquêter à leur sujet, de les sanctionner et d’en réparer les conséquences ».

Juan « Jun » Pala, qui animait un programme journalier sur radio DXGO, est mort samedi à Davao, une ville du sud du pays, victime du troisième attentat perpétré à son encontre. Rico Ramirez, journaliste de la radio DXSF, a été assassiné dans la ville de San Francisco, dans la province de Agusan del Sur. Noel Villarante, reporter pour la radio DZJV et pour le journal local Laguna Score, a été abattu dans la ville de Santa Cruz, dans la province centrale de Laguna. Au total, six journalistes ont été tués aux Philippines depuis le début de l’année.



Corrigendum : Ce texte remplace celui diffusé précédemment






Source Communiqué de presse No.2003 - 57 CORR
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 14514 | guest (Lire) Mise à jour: 10-09-2003 4:45 pm | © 2003 - UNESCO - Contact