Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture
Le réalisateur afghan Sedigh Barmak reçoit la médaille Fellini de l'UNESCO

Paris - Le réalisateur afghan Sedigh Barmak va recevoir la médaille d’argent Fellini de l’UNESCO le 16 juin des mains du Directeur général, Koïchiro Matsuura, lors de l’avant-première de son premier long métrage Osama, un film-témoignage en faveur des femmes afghanes projeté à l’occasion de la première session plénière du Comité international de coordination pour la sauvegarde du patrimoine culturel de l’Afghanistan.

La cérémonie se déroulera à l’UNESCO en présence du ministre de l’Information et de la Culture de l’Etat islamique de transition d’Afghanistan, Sayed Makhdoum Raheen, du Prince Mirwais Zahir et de la Grande-Duchesse Maria Teresa de Luxembourg, Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO, à 18h30 en salle XI.

Osama raconte l’histoire d’une adolescente qui se travestit en garçon pour échapper à l’inique condition faite aux femmes sous le règne des talibans. Ce premier film afghan jamais présenté au Festival de Cannes a été sélectionné cette année à la Quinzaine des réalisateurs et a reçu la Mention spéciale du jury de la Caméra d’or, qui récompense la première œuvre d’un réalisateur, ainsi que deux autres prix décernés en marge du Festival : le Prix Cannes Junior et le Prix de l’Association française des cinémas d’art et d’essai (AFCAE).

Sedigh Barmak est né en Afghanistan en 1962. Après avoir fini ses études de cinéma à Moscou en 1987, il est rentré en Afghanistan, où il a réalisé des courts métrages avant de diriger l’organisme gouvernemental chargé du cinéma de 1992 à 1996. Il a dû fuir son pays sous les talibans mais y est retourné après leur chute pour reprendre la tête de l’Agence afghane du cinéma.

Sedigh Barmak est également directeur de l’Afghan Children Education Movement (ACEM), une association de promotion de l’alphabétisation, de la culture et des arts fondée en 2001 par le réalisateur iranien Mohsen Makhmalbaf, également lauréat de la Médaille Fellini. L’ACEM bénéficie du soutien de l’UNESCO, qui finance la remise en état et l’équipement de dizaines d’écoles en Afghanistan, ainsi que la formation d’enseignants.

La médaille Fellini de l’UNESCO a notamment été décernée à Clint Eastwood (Etats-Unis), Abbas Kiarostami (Iran), Lester James Peries (Sri Lanka), Pierre Rissient (France) et Im Kwon-taek (République de Corée).


Les journalistes souhaitant couvrir l’événement doivent s’inscrire auprès du Service de presse de l’UNESCO, tél. : 33 (0)1 45 68 17 47.



 
Auteur(s) UNESCOPRESSE
Source Avis aux médias No 2003 - 51
Date de publication 12 Jun 2003
© UNESCO 1995-2007 - ID: 12957