Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture
Presentation à l’UNESCO du cinquième volume de ' l’Histoire générale de l’Amérique latine'

Paris, 9 avril - La Crise structurelle des sociétés implantées, le cinquième volume de l’Histoire générale de l’Amérique latine vient de paraître. A cette occasion, une présentation de l’ouvrage, publié conjointement par les Editions de l’UNESCO et par l’éditeur espagnol Trotta, aura lieu au siège de l’Organisation vendredi 11 avril.

L’ensemble de cette œuvre collective qui, à terme, comptera neuf volumes, est publié sous la direction de l’historien vénézuélien Germán Carrera Damas, président du Comité scientifique international. Il viendra présenter ce cinquième volume, qu’il a codirigé avec l’Américain John V. Lombardi, recteur de l’Université de Boston.

Les vingt chapitres de cet ouvrage ont été rédigés par quatorze spécialistes originaires d’Amérique latine, quatre d’Europe et deux des Etats-Unis. Il a été réalisé grâce au concours financier de la Fondation latino américaine ANDES du Chili.

Le livre, de quelque six cents pages illustrées de photographies et de cartes, propose une analyse de la période historique qui marque traditionnellement « l’Indépendance », un conflit qui débuta en 1808 dans les colonies espagnoles du continent américain, au cours duquel s’opposèrent les deux composantes, créole et métropolitaine, du pouvoir colonial.

Comment une société monarchiste, absolutiste et coloniale a-t-elle pu porter en elle le germe d’une société républicaine, et par là même indépendante ? Telle est l’une des nombreuses questions qu’aborde ce volume qui cherche également à déterminer si l’Indépendance a été le résultat d’une guerre civile, d’une guerre internationale, d’une révolution ou d’une simple dispute. De là découle une autre interrogation : ces guerres étaient-elles nécessaires ou, au contraire, l’émancipation aurait-elle pu être réalisée dans le cadre d’un processus évolutif ?

Germán Carrera Damas, universitaire et auteur de nombreux ouvrages, a également été Ambassadeur du Venezuela en Colombie, au Mexique et en République tchèque. Selon lui, cette période est « de la plus haute importante car à l’époque de l’Indépendance, certains facteurs déterminants ont émergé ou se sont renforcés, qui ont influencé et influencent encore l’Amérique latine moderne ».

L’Histoire générale de l’Amérique latine retrace l’évolution des sociétés d’Amérique latine depuis l’époque précolombienne jusqu’au XXe siècle. Plus de 240 historiens de toutes les écoles de pensée collaborent à cette œuvre scientifique de longue haleine.

La présentation aura lieu vendredi 11 avril, à 13h00, devant la Salle X.



 
Auteur(s) UNESCO
Source Avis aux médias n°2003-32
Site Web 1 (URL) pour plus d' information
Contact éditorial : Lucía Inglesias Kuntz: +33 (0)1 45 68 17 02
Date de publication 09 Apr 2003
© UNESCO 1995-2007 - ID: 11143