United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization

Le Président de la République de Djibouti, M. Ismail Omar Guelleh, a effectué une visite officielle à l’UNESCO

Le 19 octobre 2009, M. Koïchiro Matsuura, Directeur général de l’UNESCO, M. Davidson Hepburn, Président de la Conférence générale, et M. Einar Steensnaes, Vice-président du Conseil exécutif de l’UNESCO ont accueilli au Siège de l’Organisation, M. Ismail Omar Guelleh, Président de la République de Djibouti.

Le Président Omar Guelleh était accompagné d’une importante délégation composée notamment de M. Mahamoud Ali Youssouf, Ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, M. Ali Farah Assoweh, Ministre de l’économie, des finances et de la planification, chargé de la privatisation, M. Ali Abdi Farah, Ministre de la communication et de la culture, chargé des Postes et télécommunications, Porte-parole du Gouvernement, M. Abdi Ibrahim Absieh, Ministre de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur et de M. Rachad Farah, Ambassadeur de Djibouti en France, Délégué permanent auprès de l’UNESCO.

Au cours de leur entretien bilatéral, le Président Omar Guelleh a souligné l’importance particulière qu’il attache à la coopération de Djibouti avec l’UNESCO et a noté avec satisfaction les actions nombreuses menées par l’Organisation en direction de son pays. A cet égard, il s’est réjoui de l’envoi récent d’une mission de haut niveau à Djibouti pour faire la revue de la coopération et examiner les perspectives de son renforcement au cours des prochaines années.

M. Matsuura a pour sa part, remercié le Président Omar Guelleh de sa visite, qui témoigne de l’attachement qu’il porte à l’Organisation. Il a salué les efforts qu’il mène dans la sous-région en faveur de la consolidation de la paix et l’a assuré de la disponibilité de l’Organisation à poursuivre la collaboration engagée avec Djibouti, tout particulièrement dans les domaines prioritaires identifiées par les autorités nationales.

Dans son discours devant la 35ème Conférence générale de l’UNESCO, le Président de la République de Djibouti a souligné la pertinence du mandat de l’UNESCO face aux nombreux défis qu’affronte l’humanité, à savoir « la famine, les maladies infectieuses qui déciment les forces vives de continents entiers, les menaces d’une faillite du système économique, l’appauvrissement des ressources naturelles, la résurgence de l’intolérance et de la violence, des mouvements migratoires non maîtrisés, des dérives extrémistes, terreau fertile au terrorisme, des menaces nucléaires… ».

Le Président Omar Guelleh a rappelé le rôle important joué par l’UNESCO pour promouvoir une bonne gouvernance, la compréhension entre les peuples et le dialogue interculturel : « avec ses moyens limités, l’œuvre accomplie par l’UNESCO est, toutefois, immense », a déclaré le Président Guelleh. Il a notamment salué le lancement du projet Histoire générale de l’Afrique qu’il a qualifié de « l’une des grandes entreprises intellectuelles de notre Organisation et d’une œuvre monumentale destinée à réhabiliter un passé travesti et méconnu ». Le Président a conclu son intervention en rendant un hommage « particulièrement appuyé » à M. Matsuura « pour son dévouement et pour le travail remarquable accompli tout au long de ses deux mandats ».

A l’issue de sa visite au Siège de d’Organisation, le Président de Djibouti et le Directeur général ont procédé à la signature d’un communiqué conjoint destiné à renforcer davantage les liens de coopération qui existent entre l’UNESCO et Djibouti.

Author(s): La Porte-parole - Source: Office of the Spokesperson -  Publication Date: 22-10-2009

© UNESCO 1995-2010 - ID: 46775