United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization

Le Directeur général ouvre une exposition consacrée à l’histoire de la coopération entre l’UNESCO et l’Egypte

Le Directeur général de l’UNESCO, M. Koïchiro Matsuura, a ouvert au Siège de l’Organisation, le 17 juin 2009, une exposition sur l’histoire de la coopération entre l’UNESCO et l’Egypte, en présence de Madame Shadia Kenawy, Ambassadrice et Déléguée permanente de la République Arabe d’Egypte auprès de l’UNESCO.

A cette occasion, M. Matsuura a mis en avant certains des jalons fondateurs de cette coopération, notamment dans le domaine de la sauvegarde du patrimoine culturel. Citant tour à tour la campagne internationale de Nubie, la campagne internationale pour l’établissement d’un Musée de la Nubie à Assouan et d’un Musée National de la civilisation égyptienne au Caire, puis le projet de reconstruction de la Bibliotheca Alexandrina, le Directeur général s’est réjouit de pouvoir célébrer, à travers ces projets exemplaires, « l’histoire d’une coopération aussi étroite que fructueuse ».

Mettant l’accent sur la campagne de Nubie, entamée en 1959 à la demande des gouvernements égyptien et soudanais, et dont on vient de célébrer le 50ème anniversaire, M. Matsuura a rappelé combien celle-ci restait un symbole éclairant de politique réussie d’assistance et de coopération. « Aujourd’hui, le nom et l’image de l’UNESCO sont toujours associés dans la mémoire collective au sauvetage des monuments de Nubie. C’est donc non sans émotion que nous pouvons nous souvenir de cette grande période de solidarité et de coopération internationale scientifique », a-t-il ainsi souligné.

« L’histoire de l’UNESCO et de l’Egypte, notamment dans le domaine de la coopération culturelle et scientifique, sont intimement mêlées. C’est une histoire portée par des acteurs et des projets qui ont dessiné au cours des décennies le visage d’une coopération exemplaire », a conclu M. Matsuura.

Author(s): Office of the Spokesperson - Source: Flash Info N° 119-2009 -  Publication Date: 18-06-2009

© UNESCO 1995-2010 - ID: 45769