UNESCO Banner

DIRECTOR-GENERAL OF UNESCO

Le Directeur général accueille le Président de la République de Bolivie à l’UNESCO

Le Directeur général accueille le Président de la République de Bolivie à l’UNESCO
  • © UNESCO/M. Ravassard

Le Président de la République de Bolivie, M. Evo Morales Ayma, a été reçu par le Directeur général de l’UNESCO, M. Koïchiro Matsuura, au Siège de l’Organisation le 17 février 2009.

Le Président était accompagné notamment de Mme Luzmila Carpio, Ambassadeur de Bolivie en France et de M. Lorgio Vaca, délégué permanent de la Bolivie auprès de l’UNESCO.

Le Président Evo Morales, dont c’était la troisième rencontre avec le Directeur général, a tenu à le remercier pour l’excellente coopération en cours entre son pays et l’UNESCO, dont l’action en faveur de la préservation du patrimoine culturel, matériel et immatériel, rejoint la volonté de son gouvernement d’affirmer l’identité bolivienne et de « décoloniser » la culture au même titre que les ressources naturelles et énergétiques. Le Président Morales a évoqué à cet égard la mise en place, à la suite du référendum constitutionnel de janvier 2009, d’un Ministère des cultures, ainsi que la création toute récente d’une Ecole bolivienne interculturelle de musique ayant le statut d’université et dispensant la gamme complète des formations musicales, des musiques originaires et créoles au répertoire classique. Il appelle de ses vœux le soutien de l’UNESCO à cette initiative de sauvegarde de « musiques de la résistance », comme l’anata andina d’Oruro.

Après l’avoir assuré de son soutien et de l’envoi prochain d’un expert en culture dans son pays pour étudier les modalités de soutien à l’Ecole bolivienne interculturelle de musique, le Directeur général a félicité le président bolivien de la proclamation en 2001 du Festival d’Oruro et en 2003 de la cosmovision andine des Kallawaya comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité. « Le projet de sauvegarde de ce dernier chef-d’œuvre du patrimoine immatériel, a-t-il précisé, sera lancé dès l’achèvement des actions menées en faveur du festival d’Oruro, que j’ai eu personnellement l’occasion d’apprécier lors de ma visite en Bolivie, en mars 2007 ». De même, a-t-il souligné, le plan de sauvegarde de l’exceptionnel site préhispanique de Tiwanaku sera engagé incessamment.

M. Matsuura a également félicité le Président Evo Morales pour les efforts menés par son gouvernement dans le domaine éducatif, notamment dans la lutte contre l’analphabétisme.

A l’issue de cette entrevue, le Président Evo Morales s’est adressé aux délégués permanents de l’UNESCO et à la presse, en présence de M. Márcio Barbosa, Directeur général adjoint, de M. Olabiyi Babalola Joseph Yaï, Président du Conseil exécutif, et de M. João Carlos de Souza-Gomes, Ambassadeur, Délégué permanent du Brésil et Président du Groupe d’Amérique latine et des Caraïbes à l’UNESCO.

  • Author(s):Office of the Spokesperson
  • Source:Flash Info N° 023-2009
  • 19-02-2009
Europe and North America Latin America and the Caribbean Africa Arab States Asia Pacific