UNESCO Banner

DIRECTOR-GENERAL OF UNESCO

Le Directeur général se rend en visite officielle au Cameroun

Sur invitation du gouvernement du Cameroun, M. Koïchiro Matsuura, Directeur général de l’UNESCO, a effectué du 9 au 10 janvier 2009 une visite officielle au Cameroun.

Le Directeur général a été reçu en audience par le Chef de l’Etat camerounais, S. Exc. le Président Paul Biya, qui lui a exprimé toute son appréciation pour un remarquable travail à la tête de l’Organisation. Il l’a aussi remercié pour la coopération exemplaire existante entre le Cameroun et l’UNESCO et la priorité accordée à l’Afrique dans les programmes, la prise en compte des décisions de l’Union Africaine et l’appui donné à l’intégration africaine à travers les domaines de compétence de l’UNESCO. Le Chef de l’Etat camerounais a également chaleureusement félicité le Directeur général pour avoir ramené au sein de l’Organisation les Etats qui l’avaient quittée.

Au cours d’un Banquet d’Etat auquel participaient le Premier Ministre, les membres du gouvernement, le corps diplomatique et l’équipe-pays des Nations Unies, le Président Biya a élevé M. Matsuura à la dignité de Grand-Croix de l’Ordre National de la Valeur.

Le Directeur général a remercié le Président Biya de l’appui que le gouvernement camerounais a toujours apporté à son œuvre réformatrice au sein de l’UNESCO et promis de renforcer davantage la coopération entre l’Organisation et le Cameroun ainsi qu’avec la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC). Il l’a également félicité pour sa contribution à la résolution pacifique de la question relative à rétrocession de la presqu’île de Bakassi.

Au cours de la visite, le Directeur général s’est rendu au Centre International de Référence Chantal Biya (CIRCB) où il a pu se rendre compte de l’important travail accompli par cette institution dans le domaine de la recherche sur la prévention et la prise en charge du VIH/sida. Le CIRCB, fondé par la Première Dame du Cameroun, Mme Biya, qui est aussi Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO, comprend dans son Comité de gestion le Professeur Luc Montagnier, Prix Nobel de médicine et un représentant du Secteur des Sciences de l’UNESCO. Le Directeur général a également rendu visite à l’ONG Synergies Africaines qui regroupe les Premières Dames d’Afrique et des scientifiques de renom et qui les mobilise pour la lutte contre le sida et d’autres fléaux.

Le Directeur général a participé à la réunion des douze Ministres camerounais qui interviennent dans les différents domaines de compétence de l’UNESCO. La réunion était présidée par le Ministre des Affaires étrangères, M. Henri Eyebe Ayissi. Au cours de cette rencontre M. Matsuura a procédé au lancement d’un ouvrage sur le genre publié par le bureau UNESCO de Yaoundé ; il a également reçu des mains de la Ministre de l’Education de base, Présidente de la Commission nationale camerounaise pour l’UNESCO un aide-mémoire du gouvernement ; la rencontre a permis au Directeur général et à ses partenaires camerounais de faire un point complet sur les projets réalisés au cours des deux derniers biennium, ceux en cours de réalisation pendant l’actuel biennium 2008/2009 ainsi que ceux pour lesquels le Cameroun souhaite l’appui de l’UNESCO pour la mobilisation des fonds extrabudgétaires additionnels.

A la fin de la visite, le Directeur général s’est rendu dans les nouveaux locaux que le gouvernement camerounais a gracieusement mis à la disposition de l’Organisation. Il a rencontré et écouté le personnel et l’a encouragé à redoubler d’efforts dans le cadre du renforcement de la coopération de l’Organisation avec le Cameroun. Le Coordonnateur Résident des Nations Unies qui assistait à cette réunion a chaleureusement remercié le Directeur général pour avoir, par sa visite et le niveau très élevé que le gouvernement camerounais lui a accordée, mis en valeur le travail de toute l’équipe-pays des Nations Unies.

  • Author(s):Office of the Spokesperson
  • Source:Flash Info N° 002-2009
  • 15-01-2009
Europe and North America Latin America and the Caribbean Africa Arab States Asia Pacific