United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization

Le Directeur général s’entretient avec le Président Wade du Sénégal

Le Directeur général, M. Koïchiro Matsuura, s’est entretenu le 23 juin avec le Président de la République du Sénégal, au cours d’une visite que ce dernier effectuait à Paris.

Le renforcement nécessaire de l’aide au développement, en particulier dans le domaine de l’éducation, a été au centre de leur entretien, alors même que le Président Wade s’apprête à se rendre au Sommet du G8 qui se tiendra cette année au Japon. Le Directeur général a estimé vital que l’effort éducatif, en particulier l’Education pour tous, soit soutenu et renforcé dans les années à venir si l’on veut donner toutes ses chances à un réel développement de tous les continents. Il a informé le Président qu’il avait adressé un courrier à tous les chefs d’Etat du G8 dans ce sens, en rappelant qu’à Dakar en 2000, les pays industrialisés s’étaient engagés à faire en sorte qu’aucun pays en développement sérieusement engagé en faveur de l’éducation pour tous ne voie ses efforts contrariés par le manque de ressources. Cette volonté a été réaffirmée à plusieurs reprises par la suite, en particulier au sommet de Gleneagles en 2005 et de Saint-Pétersbourg en 2006.

Le Directeur général a par ailleurs souligné combien certains pays, en particulier en Asie, avaient tiré profit d’investissements importants dans l’éducation en termes de croissance économique et de développement, et jugé crucial qu’une aide croissante soit apportée à l’Afrique dans ce domaine, estimant remarquables les efforts du Sénégal à cet égard, qui consacre 40 % de son budget national à l’éducation.

M. Matsuura s’est réjoui dans ce contexte que le Président sénégalais ait d’ores et déjà confirmé sa participation à la prochaine réunion du Groupe de Haut Niveau sur l’Education pour Tous qui se tiendra en Norvège à la mi-décembre, ainsi qu’à l’Evénement de haut niveau sur les Objectifs du Millénaire pour le développement dans le cadre de l’Assemblée générale des Nations Unies le 25 septembre prochain, estimant que le Sénégal avait beaucoup à apporter aux débats sur l’éducation.

Le Directeur général s’est par ailleurs félicité des nombreux domaines de coopération fructueuse entre le Sénégal et l’UNESCO, dans le domaine de l’éducation, mais aussi de la culture ou encore de la communication.

Author(s): Office of the Spokeswoman - Source: Flash Info N° 079-2008 -  Publication Date: 24-06-2008

© UNESCO 1995-2010 - ID: 42718