UNESCO Banner

DIRECTOR-GENERAL OF UNESCO

Cuba ratifie la Convention sur la protection du patrimoine culturel subaquatique

M. Héctor-Pastor Hernandez Gonzalez-Pardo, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire et délégué permanent de Cuba auprès de l’UNESCO, a remis le 26 mai 2008 au Directeur général de l’UNESCO, M. Koïchiro Matsuura, l’instrument de ratification de son pays à la Convention sur la protection du patrimoine culturel subaquatique.

Le Directeur général s’est félicité de cette dix-septième ratification, qui permet d’espérer que le seuil crucial des vingt ratifications nécessaires à son entrée en vigueur sera atteint prochainement. Une trentaine d’Etats ont en effet annoncé leur intention de la ratifier dans un proche avenir.

M. Matsuura a insisté sur l’importance que d’autres Etats de la Caraïbe, mais aussi d’Afrique de l’Ouest et du pourtour méditerranéen, adhèrent à cette Convention, eu égard aux nombreuses richesses archéologiques échouées au large de leurs côtes, et qui risquent d’être pillées en l’absence de toute forme de protection internationale. « Il est fondamental pour la préservation de la mémoire historique de mettre un terme au trafic illicite déjà si florissant alimenté par les pilleurs des mers », a-t-il souligné.

La Convention sur la protection du patrimoine culturel subaquatique, adoptée par l’UNESCO en 2001, est un des éléments du socle normatif de sept conventions constitué par l’UNESCO pour une protection efficace et complémentaire de toutes expressions de la diversité culturelle. Cette Convention complète la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer et devrait apporter une solution à la question de la coopération entre les Etats sans modifier leurs droits de souveraineté ou la définition des zones maritimes en vertu d’autres traités internationaux.

  • Author(s):Office of the Spokeswoman
  • Source:Flash Info N° 064-2008
  • 26-05-2008
Europe and North America Latin America and the Caribbean Africa Arab States Asia Pacific