United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization

Vladimir Spivakov désigné Artiste de l’UNESCO pour la paix

Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a désigné le violoniste russe Vladimir Spivakov, Artiste de l’UNESCO pour la paix, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée au siège de l’Organisation le 7 novembre, en présence de l’Ambassadeur, délégué permanent de la Fédération de Russie auprès de l’UNESCO, M. Vladimir Kalamanov, ainsi que de nombreuses personnalités du monde des Arts et de la musique.

Vladimir Spivakov, violoniste et chef d’orchestre mondialement connu a fondé l’orchestre de chambre Les Virtuoses de Moscou, en 1979, et le Festival international de musique de Colmar (France), en 1989. Président du Concours international de violon Pablo Sarasate, en Espagne, il est depuis 2000 Directeur artistique et chef d’orchestre principal de l’orchestre philharmonique national de Russie, ainsi que Président du Centre des arts de la scène de Moscou.et Président de la Fondation caritative qui porte son nom, qui a pour objectif de promouvoir les jeunes talents et de contribuer au développement des valeurs et traditions culturelles.

En lui remettant le diplôme d’Artiste de l’UNESCO pour la paix, M. Matsuura a déclaré : « En vous recevant aujourd’hui, M. Spivakov, je salue non seulement le musicien réputé, mais également l’homme de cœur. A travers votre « Fondation internationale de bienfaisance Vladimir Spivakov », créée en 1994, vous avez permis à de nombreux enfants, orphelins et malades, qui ont de recevoir une assistance médicale et chirurgicale. Des jeunes musiciens, peintres, danseurs ont bénéficié de bourses de votre Fondation, ainsi que certains lauréats de concours et festivals internationaux. Vous avez ainsi mis en pratique vos idéaux en favorisant l’épanouissement artistique de jeunes talents et en leur faisant partager vos valeurs éthiques ».

Le Directeur général s’est réjoui de la contribution future de M. Spivakov aux activités de l’UNESCO : « Nos messages de paix, de partage, de tolérance, de respect, de dialogue interculturel se trouvent toujours magnifiquement portés par la musique, tout particulièrement lorsqu’elle s’adresse à un jeune public », a-t-il déclaré.

A l’issue de la cérémonie, cinq jeunes musiciens ont rendu un hommage musical au Maestro.

Author(s): Office of the Spokesperson - Source: Flash info n°173-2006 -  Publication Date: 09-11-2006

© UNESCO 1995-2010 - ID: 35621