UNESCO Banner

DIRECTOR-GENERAL OF UNESCO

Signature d’un nouveau Mémorandum entre l’UNESCO et la Generalitat de Catalogne (Royaume d’Espagne)

Signature d’un nouveau Mémorandum entre l’UNESCO et la Generalitat de Catalogne (Royaume d’Espagne)
  • © UNESCO/N. Burke

Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, et le Président de la Generalitat de Catalogne, M. Pasqual Maragall, ont signé, le 11 octobre 2006, un nouveau Mémorandum qui a pour objet de renforcer la coopération entre l’UNESCO et la Catalogne.

Ce nouveau document s’inscrit dans la continuité de celui qui avait été signé en octobre 2003, tout en prévoyant le renforcement de certaines activités pour tenir compte des programmes de l’Organisation et du nouveau statut d’autonomie de la Catalogne. L’Ambassadrice, Déléguée permanente de l’Espagne auprès de l’UNESCO, Mme María Jesús San Segundo, assistait à cette signature.

Le Directeur général s’est réjoui de la qualité de la coopération établie de longue date, et dont il a mesuré la portée à l’occasion de sa participation au Forum des cultures Barcelone 2004, dont l’UNESCO a été un partenaire majeur. Il a salué, à cette occasion, l’établissement de la fondation « Forum universel des cultures », qui crée un espace supplémentaire de coopération.

M. Matsuura a exprimé sa satisfaction « pour la place significative que ce Mémorandum accorde à une coopération renforcée dans le domaine tellement prioritaire aujourd’hui du dialogue entre les civilisations, les cultures et les religions, notamment par le biais des initiatives relatives à la Méditerranée. »

Soulignant « la richesse et la diversité exceptionnelles » du patrimoine culturel matériel de la Catalogne, le Directeur général s’est déclaré satisfait que le « Patum de Berga » ait été proclamé Chef d’œuvre du patrimoine immatériel de l’humanité en 2005. Il a invité la Catalogne à poursuivre son action en faveur de la préservation de tous les patrimoines culturels, matériels et immatériels. Il a également évoqué la question de « la plus que jamais nécessaire promotion du multilinguisme » et s’est félicité, à cette occasion, de la création de « La Casa de las linguas », à Barcelone.

Le Directeur général a remercié M. Maragall pour le soutien actif que la Generalitat de Catalogne apporte aux Chaires UNESCO et au réseau UNITWIN. « Il est remarquable que sur les 54 Chaires UNESCO et les 7 réseaux UNITWIN installés en Espagne, 17 Chaires et 2 réseaux UNITWIN ont été créés en Catalogne ».

M. Matsuura a enfin mentionné le « travail efficace accompli par le Centre UNESCO de Catalogne qui contribue à donner une visibilité essentielle à l’UNESCO auprès de la société civile ». Il a conclu son intervention en déclarant : « Je suis convaincu que le Mémorandum que nous venons de signer ouvre la voie à une coopération renforcée et renouvelée ».

M. Maragall, s’exprimant à son tour, a remercié chaleureusement le Directeur général pour l’attention portée par l’UNESCO à la Catalogne. « Nos relations sont étroites, ce nouveau Mémorandum va les enrichir encore », a-t-il déclaré. «Je suis heureux que ce nouveau document assure la poursuite d’une coopération née de la mobilisation de la société civile de Catalogne ». Il a souligné que cette signature intervenait dans un contexte politique différent et rappelé que le nouveau statut d’autonomie de la Catalogne faisait « une mention explicite aux liens établis entre la Catalogne et l’UNESCO ». Il s’est également déclaré très satisfait que le Mémorandum « prévoit des activités conjointes en faveur de la réalisation de plusieurs Objectifs de développement du Millénaire, tout spécialement l’objectif n°2 qui porte sur l’éducation de base pour tous ».

M. Maragall a également souligné l’attention toute particulière que la Catalogne porte à la question du multilinguisme et du multiculturalisme, « deux domaines majeurs de coopération avec l’UNESCO ». Il a formé le vœu que la « Casa de las linguas » devienne un partenaire de l’UNESCO en la matière.

Mme María Jesús San Segundo, Ambassadrice, Déléguée permanente de l’Espagne auprès de l’UNESCO, est ensuite intervenue pour exprimer l’attachement de son pays aux idéaux de l’Organisation et l’importance que l’Espagne attache à toutes les formes de coopération dans les différents domaines de compétence de l’UNESCO. « Ce Mémorandum en est une très bonne illustration », a-telle notamment déclaré.

  • Author(s):La Porte-parole
  • Source:Flash info n° 156-2006
  • 10-10-2006
Europe and North America Latin America and the Caribbean Africa Arab States Asia Pacific