UNESCO Banner

DIRECTOR-GENERAL OF UNESCO

Signature d’un accord de coopération entre l’UNESCO et la Ligue des Etats arabes

Le Directeur général de l’UNESCO, M. Koïchiro Matsuura a signé au Siège de l’UNESCO, le mercredi 17 mai, un accord de coopération entre l’UNESCO et la Ligue des Etats arabes avec le Secrétaire général de la Ligue arabe, M. Amr Moussa.

Cet accord, signé en présence notamment du Directeur général de l’ALECSO, M. Mounji Bousnina, de M. Nassif Hitti, Ambassadeur de la Ligue arabe auprès de l’UNESCO, de M. Ali Zainal, délégué permanent du Qatar et président du Groupe arabe auprès de l’UNESCO, et de plusieurs ambassadeurs de la région arabe, vient actualiser et compléter un accord de coopération signé en 1957, afin de tenir compte des réformes entreprises par les deux organisations et de leurs nouvelles priorités.

Le nouvel accord prévoit la mise en œuvre d’actions conjointes dans la région arabe concernant notamment : les femmes et les jeunes, le dialogue des cultures et des civilisations, le multilinguisme, la sauvegarde du patrimoine matériel et immatériel, le soutien aux institutions éducatives et culturelles, l’alphabétisation, la traduction, l’utilisation des caractères arabes sur l’Internet.

M. Matsuura s’est déclaré très heureux de la signature de ce nouvel accord, en félicitant la Ligue arabe pour ses nombreuses initiatives régionales prises récemment dans les domaines de l’éducation et de la culture. Le Directeur général, insistant sur le caractère dynamique de la coopération déjà engagée par l’UNESCO avec d’autres organisations spécialisées telles que l’ALECSO et l’ISESCO, a mis en avant la nécessité d’approfondir la coopération dans les domaines de la réforme des systèmes éducatifs ainsi que du dialogue des cultures et des religions : « ce sont là deux domaines prioritaires », a-t-il souligné, « auxquels je sais le monde arabe aujourd’hui très attaché. Nous ne manquerons pas d’être à l’écoute des propositions de le Ligue arabe et d’accompagner tous ses efforts». Faisant référence aux nombreuses actions entreprises actuellement au Soudan, en Iraq ou dans les Territoires palestiniens, M. Matsuura s’est déclaré convaincu « de la nécessité d’un renforcement sur le terrain de la présence de l’UNESCO dans le monde arabe ».

Le Secrétaire général de la Ligue arabe, remerciant M. Matsuura lui a fait part de son intention de constituer un groupe de travail de haut niveau sur la réforme éducative dans le monde arabe, comprenant notamment l’ALECSO, l’ISESCO, le Conseil des pays du Golfe, du Maghreb ainsi que d’autres organisations. Il a, à cette occasion, exprimé le souhait que l’UNESCO s’y associe étroitement. Le Directeur général s’est déclaré très intéressé par cette initiative et l’a assuré de la disponibilité de l’UNESCO à s’y associer.

  • Author(s):Flash info n°079-2006
  • Source:Flash info n°079-2006
  • 22-05-2006
Europe and North America Latin America and the Caribbean Africa Arab States Asia Pacific