UNESCO Banner

DIRECTOR-GENERAL OF UNESCO

Le Président de Guinée-Bissau en visite officielle à l’UNESCO

En marge des cérémonies de remise du Prix Houphouët-Boigny 2005 (voir Flash Info n°077-2006), auxquelles il assistait, le Président de la République de la Guinée-Bissau, M. Joao Bernardo Vieira, a été reçu par le Directeur général de l’UNESCO.

Au cours d’un entretien bilatéral, qui s’est déroulé en présence du ministre de l’éducation, M. Djiallo, et de l’Ambassadeur, délégué permanent de la Guinée-Bissau auprès de l’UNESCO, M. Vieira, il a été procédé à un tour d’horizon de la coopération entre l’UNESCO et la Guinée-Bissau.

Le Directeur général a tout d’abord félicité le président Vieira pour son élection à la tête de son pays et l’a assuré du soutien de l’UNESCO, dans tous les domaines de compétence de l’Organisation et tout particulièrement dans les domaines de l’éducation et de la culture, domaines qui revêtent une importance particulière dans le processus de reconstruction et de réconciliation entrepris dans le pays après plusieurs années de guerre civile.

Le Président Vieira a souligné combien il attachait une importance particulière à la coopération de son pays avec l’UNESCO, dans le domaine de l’éducation dont il a fait une priorité nationale. A cet égard, le Président a évoqué les difficultés auxquelles il est confronté, suite aux événements qui sont intervenus dans son pays et qui ont eu des conséquences dramatiques sur l’ensemble du système éducatif, privant la jeunesse d’accès à l’éducation pendant plusieurs années. Le président de la Guinée-Bissau a déclaré que sa priorité était de rétablir rapidement un système éducatif de qualité et que pour y parvenir il avait un besoin urgent de l’aide de l’UNESCO pour la formation des enseignants, l’établissement des curricula et la fourniture de matériel éducatif. M. Matsuura s’est engagé à mobiliser le Bureau régional d'éducation pour l'Afrique (BREDA) pour assister les autorités du pays dans ce processus de réforme.

Concernant la culture et plus particulièrement la préservation du patrimoine culturel, autre domaine prioritaire du nouveau président, le Directeur général s’est réjoui que la Guinée-Bissau ait ratifié la Convention de 1972 et soit désormais en mesure de poser sa candidature à l’inscription de sites sur la liste du patrimoine mondial. Il a encouragé le Président Vieira à solliciter le concours du Centre du patrimoine mondial pour l’élaboration d’une liste indicative.

M. Joao Bernardo Vieira a rappelé que son pays accueillerait en juillet prochain le sommet de la Communauté des pays de langue portugaise et organiserait, en novembre 2006, une table ronde de bailleurs de fonds. Le Directeur général l’a assuré que l’UNESCO serait représentée à ces deux événements auxquels elle prendra une part active. Le Directeur général a également accepté l’invitation que lui a faite le Président de la République de la Guinée-Bissau à se rendre une nouvelle fois en visite officielle dans son pays, dans l’avenir.

  • Author(s):Flash info n°076-2006
  • Source:Flash info n°076-2006
  • 18-05-2006
Europe and North America Latin America and the Caribbean Africa Arab States Asia Pacific