UNESCO Banner

DIRECTOR-GENERAL OF UNESCO

Remise du Prix Houphouët-Boigny 2005 au Président de la République du Sénégal

Remise du Prix Houphouët-Boigny 2005 au Président de la République du Sénégal

En présence des Présidents de la République de la France, de Guinée-Bissau, de Guinée Equatoriale, de Madagascar, du Mali, du Nigeria, de Tanzanie et de l’Union des Comores, ainsi que du Président Abdou Diouf, Parrain du Prix, du Président Henri Konan Bédié, Protecteur du Prix, de plusieurs chefs de gouvernement et ministres, du Secrétaire général de la Ligue des États arabes, de Mme Marie-Thérèse Houphouët-Boigny, veuve du président, et des membres du jury du Prix, le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, et le Président du Jury, l’ancien secrétaire d’Etat américain, Prix Nobel de la Paix, Henry Kissinger, ont remis le 16 mai 2006, au Siège de l’UNESCO, le Prix Houphouët-Boigny pour la paix 2005 au Président de la République du Sénégal, M. Abdoulaye Wade (voir Unescopresse n°2006-42).

M. Matsuura, au cours de son intervention, a rendu un hommage appuyé au Président du Sénégal, en soulignant que toute son action s’inscrivait dans la promotion, la recherche, la sauvegarde et le maintien de la paix. Il a rappelé, à cette occasion, que le prix était décerné au Président Wade pour sa « contribution à la démocratie au Sénégal » ainsi que pour ses « médiations dans les crises politiques en Afrique », et salué celui qui avait su contribuer « à la modernisation de la vie politique au Sénégal, en inscrivant l’éducation et la culture au cœur de l’action publique ».

« Depuis votre entrée dans la vie politique en 1974 […] vous avez œuvré à la modernisation de la vie politique au Sénégal, en inscrivant l’éducation et la culture au cœur de l’action publique », a déclaré Koïchiro Matsuura. « Sous votre gouverne, le Sénégal est devenu à son tour un pays modèle en matière d’Education pour tous, en consacrant près de 40% de son budget national à l’éducation », a-t-il poursuivi.

Evoquant ensuite la part prise par le Président Wade à l’élaboration du Nouveau partenariat pour le Développement de l’Afrique (NEPAD), M. Matsuura a souligné combien cette initiative avait contribué à poser les fondements d’un dialogue régional et sous-régional, gage de paix, de sécurité et de développement. « Vous avez », a-t-il conclu, « défendu avec constance et détermination la place du continent africain sur la scène politique internationale, veillant à ce que l’Afrique prenne toute sa part à la réflexion menée pour répondre aux défis de la mondialisation et de la gouvernance mondiale ».

A l’issue de la cérémonie de remise du prix, au cours d’un dîner officiel au Siège de l’Organisation tenu en l’honneur du Président Wade, en présence de plusieurs chefs d’Etat, de ministres et de nombreuses personnalités, le Directeur général a une nouvelle fois salué le fervent engagement du Président du Sénégal « en faveur du dialogue comme d’un meilleur partage des richesses dans le monde » et appelé la communauté internationale à poser les fondements d’une nécessaire solidarité entre les nations. Le Président Wade, pour sa part, a prononcé un vibrant plaidoyer en faveur du développement et de la paix en Afrique. Rappelant le lourd tribut payé par le continent africain aux conflits régionaux et interethniques, le Président sénégalais a mis en valeur l’importance d’une gestion préventive des conflits et appelé chacun à placer les principes de dialogue et de médiation au cœur de l’action politique.

En marge de ces célébrations, M. Matsuura a eu des entretiens bilatéraux avec le Président de la République unie de Tanzanie, (voir Flash Info n°075-2006) et avec le Président de Guinée-Bissau (voir Flash Info n° 076-2006). M. Matsuura a également procédé à des échanges de vue avec les chefs d’Etat et de gouvernement présents aux cérémonies, avec lesquels il a évoqué les actions conduites par l’UNESCO en Afrique dans les domaines prioritaires de l’éducation et de la culture.

  • 17-05-2006
Europe and North America Latin America and the Caribbean Africa Arab States Asia Pacific