UNESCO.ORG L'Organisation Education Sciences naturelles Sciences Sociales Culture Communication & Information


 | MUSEUM International
 | Derniers numéros
 | Prochain numéro


 | Contacts
 | S’abonner !
 | Soumettre un article
 | Droits d’auteur


 Envoyer

 Version imprimable

   |S'Abonner
 


N°207
 
Les musées universitaires (2) - Le mur d'Hadrien : le plus long des musées du monde - Le Kunsthaus de Bregenz

32MU000-3co1150207.jpgTable des matières

Dossier : Les musées universitaires (2)

Editorial

ProfilArchitectureRubrique

Acheter ce numéro à/aux  Editions UNESCO



Un outil pédagogique au service des musées : les collections et les musées universitaires aux Philippines, Ana P. Labrador

« Le moment est venu de dresser le bilan des musées philippins — des anciens comme des nouveaux — notamment celui des musées universitaires. » Ana P. Labrador décrit dans cette optique l’essor des musées universitaires, en exposant le regain d’intérêt qu’ils suscitent et qui est l’une des caractéristiques propre aux Philippines aujourd’hui. L’auteur est professeur adjointe d’études artistiques à l’Université des Philippines de Diliman. C’est une spécialiste de la muséologie ainsi que des aspects théoriques et esthétiques des arts non occidentaux. Elle a obtenu un doctorat de recherche (Ph. D.) en anthropologie sociale à l’Université de Cambridge (Angleterre), plus particulièrement axé sur la muséologie et sur les cultures matérielles. Elle a récemment publié des articles dans les revues Humanities Research, ArtAsia Pacific Journal et Cambridge Anthropology.

"Un sentiment croissant de crise" : les collections des universités britanniques, Kate Arnold-Forster

L’inquiétude croissante suscitée au Royaume-Uni par les conditions dans lesquelles sont conservées et manipulées quelques-unes des plus riches collections de musées universitaires qui soient au monde a donné lieu à une enquête nationale et provoqué bien des réflexions nouvelles. Ancienne conservatrice, Kate Arnold-Forster exerce aujourd’hui, auprès des musées, les fonctions de consultante spécialisée dans le recensement des collections et dans l’examen des questions stratégiques. Elle a collaboré à cinq enquêtes régionales sur les collections des établissements d’enseignement supérieur du Royaume-Uni : à Londres, dans le nord de l’Angleterre, dans le Sud-Ouest, dans les Midlands et pour le service des musées du Sud-Est (secteur occidental). En outre, elle a récemment participé à des projets de recherche sur les musées britanniques d’histoire de la musique (Musuems of Music, HMSO/MGC 1933) et sur la collaboration entre les musées (Collaboration between museums, MGC, 1998). Elle a fait partie de la Museums and Galleries Commission (MGC), du Museums registration Panel et de la Museums Association.

Gérer le changement : les musées universitaires d'histoire naturelle aux Etats-Unis d'Amérique, Peter B. Tirrell

Les musées universitaires d’histoire naturelle aux Etats-Unis d’Amérique sont entraînés dans une dynamique nouvelle, due à leur position exceptionnelle, qui leur permet d’établir un lien entre les scientifiques et le grand public. Peter B. Tirrell, directeur adjoint du Musée d’histoire naturelle de l’Université d’Oklahoma, a joué un rôle central dans la planification stratégique, la définition et la mise en œuvre d’un projet de 45 millions de dollars des Etats-Unis, qui va permettre la construction d’un bâtiment neuf pour le musée. Précédent président de l’Association of College and University museums and Galleries et fort d’une expérience professionnelle de plus de vingt-six ans, il a fait partie de commissions d’évaluation de la commission d’accréditation de l’Association américaine des musées, ainsi que de groupes d’enquête pour le Programme d’évaluation des musées.

Les collections universitaires à Aotearoa, en Nouvelle-Zélande : un passé actif, un avenir incertain, Neville Hudson et Jane Legget

En Nouvelle-Zélande, de nombreux musées universitaires se lancent dans des partenariats avec de grands établissements car, dans bien des cas, leur survie même est en jeu. Neville Hudson, géologue, fait office de conservateur de collections paléontologiques et didactiques au Département de géologie de l’Université d’Auckland depuis 1996. Il a récemment pris également en charge les collections de roches et de minéraux. Jane Legget a travaillé dans des musées au Royaume-Uni et en Nouvelle-Zélande. Elle est actuellement coadministratrice du projet New Zealand Musuem Standards, une initiative des services nationaux de Te Papa (Musée national de Nouvelle-Zélande) , et maître assistant au Département de muséologie de l’Université de Massey. Elle est l’auteur de Local Heroines : a travel guidebook to womens’s history in Great Britain (Londres, Pandora Press, 1994).

Les musées universitaires au Japon : une période de transition, Tatsufumi Kinoshita et Ryo Yasui

Une prise de conscience croissante de l’importance des richesses inexploitées et souvent négligées qui se trouvent dans les universités japonaise suscite un nouvel élan en faveur des musées universitaires. Tatsufumi Kinoshita est chercheur à l’Institute of Exhibition Art and Technology Co. Ltd [Institut pour les expositions d’art et de techonologie] ; il a été conservateur adjoint au Musée historique local de Minato (Tokyo) de 1988 à 1990. Ryo Yasui est coordinateur indépendant en communication muséeale à Tokyo et il est actuellement maître de conférences en études muséographiques à l’Université Obirin de Tokyo. Tatsufumi Kinoshita et Ryo Yasui ont été respectivement rédacteur et rédacteur adjoint du Directory of Museums, vol. 1 : University Museums ; vol. 2 : Children’s Museums (Tokyo, Total Media Development Institute Co. Ltd, 1997-1998).

Du campus à la ville : les musées universitaires en Australie, Sue-Anne Wallace

Deux univers sont aujourd’hui essentiels pour la sécurité et pour la croissance des musées universitaires en Australie : le campus et la ville. Sue-Anne Wallace explique comment la relation s’est établie entre ces deux mondes et ce que cela semble augurer pour l’avenir. Sue-Anne Wallace était récemment directrice des études dans le cadre du Programme de formation des dirigeants de musées à la Melbourne Business school [Ecole de Gestion de Melbourne], Université de Melbourne, Jusqu’en juillet 1999, elle était directrice des programmes d’enseignement muséographique et de formation des conservateurs au Museum of Contemporary Art [Musée d’art contemporain] depuis la fin de 1998, elle est directrice par intérim du musée. Elle est présidente de Museums Australia depuis 1996 et siège dans de nombreux conseils d’administration et comités associés aux universités et au secteur culturel, y compris l’Australian Indegenous Cultural Network [Réseau australien sur les cultures autochtones] et la Constitutional Centenary Foundation [Fondation pour le centenaire de la Constitution], fonctions dans le cadre desquelles elle a œuvré pour l’intégration des questions culturelles au sein du débat sur la Constitution et la république en Australie.

Université et universalité en Belgique, Bernard van den Driessche

En Belgique, le musée universitaire modèle considéré comme une excroissance, comme une communauté étroitement liée et e parfait accord avec les exigences de l’Université, a graduellement cédé la place à une institution ouverte à un plus large public. Mais cette évolution a souvent été entravée et elle est bien loin de s’être universellement imposée, ce qu’expose Bernard van den Driessche, administrateur du musée de Louvain-La-Neuve (Université Catholique de Louvain) depuis 1979. Vice-président du Comité national de l’Icom en Belgique de 1992 à 1995, il a été responsable de plusieurs numéros de La vie des musées, organe de l’Association des musées belges de langue française. Il a aussi assuré la présidence des Musées et associations de Wallonie, une association créée en 1998.

Le Forum UNESCO - Université et patrimoine, Jonathan Bell

L’UNESCO collabore avec des universités du monde entier, dans le cadre d’un projet commun de préservation du patrimoine culturel. Celui-ci est décrit ici par Jonathan Bell, diplômé de Harvard et de la Sorbonne, qui possède une profonde connaissance historique et pratique des peintures murales bouddhiques de la Chine et du Tibet. En tant que consultant auprès de l’UNESCO, Jonathan Bell a participé à la création et à l’administration de plusieurs projets relatifs au patrimoine culturel mondial, notamment au forum UNESCO — Université et patrimoine. Il poursuit actuellement des études de doctorat à l’Université Columbia.

Gérer un musée de 120 kilomètres de long, Arthur Gillette

Comment gérer ce qui pourrait être appelé le plus long musée du monde ? Cherchant la réponse au ras des pâquerettes, Arthur Gillette vient de parcourir, sac au dos, près de 70 kilomètres en suivant les vestiges du mur d’Hadrien (et la série de musées qui s’y sont greffés), un mur qui, à l’origine, traversait l’Angleterre d’est en ouest sur 120 kilomètres, de la mer du nord au golf de Solway. Marcheur intrépide, l’auteur est un ancien rédacteur en chef de Museum International ; depuis sa retraite en 1998, il s’est reconverti en journaliste-écrivain, spécialiste des questions du patrimoine culturel, et en accompagnateur de promenades historiques à travers Paris.

Vers un nouveau concept de musée : le Kunsthaus de Bregenz, Mihail Moldoveanu

L’architecture d’un musée et les collections qu’il abrite ne sont pas toujours compatibles, et les bâtiments nouveaux peuvent éclipser les œuvres qu’ils sont censés mettre en valeur. Une exception notable est décrite par Milhail Moldoveanu, un photographe indépendant et écrivain qui vit à Paris.


Edition Volume 52, n° 3, 2000 (Juillet - Septembre 2000)
Editeur Editions Unesco
Périodicité Revue trimestrielle
Acheter ce numéro à/aux Editions UNESCO

Go back