Dublin, Icheon, Séoul et Östersund rejoignent le Réseau UNESCO des villes créatives

Dublin, Icheon, Séoul et Östersund rejoignent le Réseau UNESCO des villes créatives
  • © Icheon

La Directrice générale de l’UNESCO, Madame Irina Bokova, a ajouté, le 20 juillet 2010, quatre nouveaux membres au Réseau des villes créatives de l'Organisation : Dublin (Irlande) - « ville de littérature », Icheon (République de Corée) - « ville d'artisanat et arts populaires", Östersund (Suède)- « ville de gastronomie » et Séoul (République de Corée) - « ville de design ».

Le riche patrimoine littéraire de Dublin a permis à la ville d’accueillir des écrivains de renommée mondiale. Soutenue par les secteurs public et privé, elle possède également un environnement littéraire contemporain très vivant, des programmes éducatifs et promotionnels de grande qualité. En outre, la ville s’efforce de favoriser le dialogue interculturel à travers la littérature et se démarque pour la qualité, la quantité et la diversité de ses initiatives éditoriales.

Forte de son histoire et de traditions artisanales d’exception, la ville d’Icheon a réussi à fusionner la culture, l'artisanat et le tourisme afin de préserver l'artisanat traditionnel et de l'harmoniser avec l'industrie artisanale contemporaine. Ses initiatives visant à créer des zones économiques pour les industries créatives, son engagement cherchant à intégrer l'éducation artisanale au sein de tous les niveaux scolaires et sa volonté favorisant le dialogue interculturel à travers diverses plateformes créatives sont également remarquables.

La ville d’Östersund, située dans une région rurale et peu peuplée, bénéficie d’une culture gastronomique unique issue de traditions culinaires anciennes, et basée sur des produits fabriqués localement, respectueux de l’environnement. La ville soutient ses entrepreneurs gastronomiques et ses agriculteurs grâce à des programmes de conseils, de formation et de développement de produits. De ce fait, les traditions culinaires qui en découlent, sont étroitement liées à la nature. En agissant de la sorte, Östersund a pour but d’être une ville gastronomique de premier plan au niveau international.

Reconnue pour son design, Séoul a pour ambition de devenir une ville éco-culturelle s’appuyant sur les infrastructures informatiques de pointe. Grâce à des politiques urbaines axées sur le design, à des normes publiques de conception urbaine, à des pratiques éducatives basées sur le design, et à une stratégie urbaine de « l'économie de la culture », la ville sensibilise le public à l'importance du design et au rôle qu’il joue pour l'amélioration de la qualité de vie.

L’UNESCO a initié le Réseau des villes créatives fin 2004 pour stimuler le développement social, économique et culturel. Les villes qui rejoignent ce réseau mondial développent le propre champ créatif local, partagent leur expérience avec un public plus large et créent de nouvelles opportunités, notamment en collaboration avec d’autres membres du réseau, pour le développement des industries créatives. Le développement de partenariats entre les secteurs publics et privés représente une caractéristique clé du réseau.

Avec la nomination de Dublin, Icheon, Östersund et Seoul, le Réseau des villes créatives compte désormais 25 membres.

  • 27-07-2010