112 candidatures à l’inscription sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité

A la date limite du 30 septembre, l’UNESCO avait reçu un total de 112 candidatures émanant de 35 États pour la première inscription sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Après examen approfondi de l’ensemble des dossiers, il reviendra aux 24 membres élus du Comité du patrimoine culturel immatériel de décider de leur éventuelle inscription, qui devrait intervenir à l’automne 2009.

La troisième session du Comité, qui se tiendra à Istanbul en novembre prochain, intègrera quant à elle dans la Liste représentative les 90 expressions culturelles proclamées par l’UNESCO Chefs-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité en 2001, 2003 et 2005 – parmi lesquelles, par exemple, le Carnaval d’Oruro (Bolivie), le théâtre sanskrit kutiyattam (Inde) ou encore le patrimoine oral Gèlèdé (Bénin, Nigéria, Togo).

Pour le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, le nombre élevé de candidatures présentées « démontre l’intérêt que suscite la sauvegarde du patrimoine vivant au sein de la communauté internationale. Je suis convaincu que la Liste représentative, destinée à assurer une meilleure visibilité du patrimoine culturel immatériel, permettra de mieux faire prendre conscience de son importance et donnera aux communautés qui en sont les dépositaires un sentiment de fierté et d’appartenance. Non seulement elle contribuera ainsi à faire vivre ce patrimoine riche et varié au profit des générations futures, mais elle sera sans nul doute un moyen de favoriser le dialogue dans le respect de la diversité culturelle ».

Adoptée en 2003, la Convention pour la sauvegarde du patrimoine immatériel a été ratifiée par 104 États à ce jour. La Convention prévoit également une autre liste, la Liste du patrimoine culturel immatériel nécessitant une sauvegarde urgente. Les éléments inscrits sur cette liste pourront bénéficier du soutien financier d’un Fonds spécial créé à cet effet. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 16 mars 2009. Les premières inscriptions par le Comité interviendront également à l’automne 2009.

  • Author(s):Communiqué de presse N°2008-94
  • Source:UNESCOPRESSE
  • 07-10-2008