Préserver le sourire khmer

Préserver le sourire khmer

    L’éducation au tourisme durable à Angkor, clé d’un tourisme compétitif, qualitatif et éthique

    L’association et la participation active des populations au programme de développement du tourisme représente une condition sine qua non à un « tourisme de qualité ».Celui-ci inclut la protection des sites, le bon fonctionnement des infrastructures et des services touristiques , la création de petites entreprises. Le recul de la pauvreté qui en découlera – aujourd’hui 36% de la population cambodgienne est au dessous du seuil de pauvreté – permettra le recul des situations d’atteinte à la dignité des personnes et des enfants en particulier, le recul de la mendicité, et au contraire, la progression de la nutrition, de l’éducation et de la santé des populations.

    Un séminaire de formation d’éducateurs au développement durable du tourisme a été organisé en septembre-octobre 2003 par l’APSARA, l’UNESCO et l’ONG AIDETOUS à Siem Reap. Il a permis la formation de 16 jeunes cambodgiens au développement durable du tourisme dans le but qu’ils aillent sensibiliser les professionnels du tourisme , les touristes et les villageois à un tourisme éthique. A cet effet,des expériences de terrain ont été menées dans trois villages du site d’Angkor - Sra Srang, Prek Toal et Ron Tani - selon le processus suivant : sensibilisation, dialogue, recueil des suggestions des villageois, rédaction de recommandations et de micro-projets ( exemple, création d’ un centre de production et de vente d’objets d’artisanat, création d’une maison d’hôte pour touristes et d’une « maison des enfants » ).

    Les actions de suivi mettront l’accent sur la formation de nouveaux éducateurs, de préférence femmes cette fois-ci dans des spécialités qui étaient absentes dans la première promotion, sur la collecte de données pour évaluer les potentialités d’emploi et les compétences, une campagne de sensibilisation des chefs de villages, communes, districts, pagodes, des instituteurs,le soutien à la création de micro-entreprises.

    Ce séminaire de formation des éducateurs du tourisme durable et son programme de suivi sont conformes aux propositions de la Déclaration de Paris.

    La réalisation d’un tourisme durable, capable d’attirer les « nouveaux touristes », (plus sensibles à l’éthique, mais aussi au rapport qualité/prix des prestations, plus curieux des modes de vie, des expressions non seulement du passé de la culture, mais aussi de ses créations contemporaines,) de plus en plus nombreux, permettra de promouvoir le Cambodge comme « l’autre destination du Sud Est asiatique ».

    Dix ans après l’appel à « sauver Angkor », un appel est lancé à visiter Angkor tout en préservant le « sourire khmer ».

    • Start Date: 26-03-2008   End Date: 26-03-2008