Message de M. Koïchiro Matsuura, Directeur général de l’UNESCO, à l’occasion de la journée mondiale de la poésie, 21 mars 2008

L’année 2008 revêt une signification particulière pour la poésie. Les Nations Unies l’ont en effet proclamée Année internationale des langues. Or les langues sont le matériau même de la poésie, elles constituent la substance dont sont faits les poèmes. Pour le poète, cette année est donc l’occasion de réfléchir et d’agir sur l’extraordinaire richesse que représente la diversité linguistique pour son art.

Les langues sont une part essentielle du patrimoine vivant de l'humanité. Cependant, plus de la moitié des quelque 6 700 langues parlées dans le monde sont menacées de disparition, et l’on estime que 96 % d’entre elles ne sont plus parlées que par 4 % de la population mondiale. Continuer (pdf)

  • Author(s):Koïchiro Matsuura
  • 10-03-2008