Accueil
  A propos de l’Alliance
Projets
  Musique
  Cinéma et audiovisuel
  Edition
  Artisanat et design
  Droit d’auteur
  Projets multisectoriels
  Espace membres
  Trouver un partenaire
  Rejoindre l’Alliance
  Centre d'informations
  Contactez-Nous

  

Activités culturelles de l'UNESCO dans le monde
Plan du site Imprimer Envoyer S'Abonner


Formation aux points de vente de biens culturels à Cuba : renforcement des techniques de promotion et de marketing

 Création d'un modèle de programme de formation à grande échelle


Cliquez ici pour consulter la fiche de projet (PDF, en anglais).

Descriptif du projet

La culture cubaine constitue l'une des principales attractions de l'île pour les quelque sept millions de touristes qui la visitent chaque année. Cependant, ce marché qui présente un grand potentiel pour l'obtention de devises, est loin d'être pleinement exploité, faute essentiellement de points de distribution des biens culturels adaptés aux besoins et attentes du public.

Pour remédier à cette situation, un partenariat entre le Groupe Santillana (une prestigieuse entreprise européenne spécialisée dans la distribution de biens culturels et de loisirs), les autorités cubaines et les principaux distributeurs de biens culturels locaux (ARTEX, EGREM, Ediciones Cubanas et Casa de las Américas) a donné lieu à la réalisation d'un programme de formation et de perfectionnement professionnel, destiné à garantir une organisation et une gestion optimales des boutiques vendant de la musique, des livres et du multimédia.

Vingt participants parmi lesquels des gestionnaires, des vendeurs et des administrateurs des principaux points de vente touristiques dans les villes de la Havane, Varadero, Trinidad et Miramar, ainsi que dans les aéroports cubains, ont bénéficié de cette formation, axée sur la pratique des techniques et stratégies de marketing ayant le tourisme pour cible.

En conclusion à l'atelier, une réunion entre les formateurs locaux et internationaux, les directeurs des quatre entreprises participantes, le Directeur des industries culturelles du Ministère de la Culture et les représentants de l'UNESCO, a permis de tirer les premières conclusions de cette initiative et de commencer la planification de son suivi.

L'ensemble des partenaires se sont rejoints sur le fait que, à court terme, ce projet contribuerait à faire des magasins de biens culturels des lieux stratégiques de contact entre les créateurs cubains et le public – aussi bien local qu'étranger. D'autre part, cette initiative s'intègre dans un plan stratégique plus large qui vise à développer le tourisme culturel grâce à l'organisation d'événements et de festivals, à stimuler l'exportation de la musique cubaine et à promouvoir les échanges artistiques et les coproductions.

Des ateliers similaires sont planifiés sur cette même base, de manière à couvrir un plus grand nombre de boutiques et de professionnels dans tout le pays.



Organisations connexes Groupe Santillana


Culture Tout l'Unesco
Recherche avancée
  Ressources