UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

Graphic Element

Portails de la communication/information

Graphic Element

Observatoire de l'UNESCO sur la société de l'information

Observer l'évolution de la société de l'information vers les sociétés du savoir

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication ont eu des répercussions majeures sur tous les aspects de la vie. En novembre 1997, les États membres de l’UNESCO ont donc mandaté l’Organisation pour qu’elle les tienne informés de ces nouveaux défis éthiques, juridiques et sociétaux en créant un mécanisme de surveillance international permanent.

En octobre 1998, une première mouture de l’Observatoire de l'UNESCO sur la société de l'information a été présentée lors du deuxième Congrès international INFOéthique qui s’est tenu à Monaco. L’objectif initial de l’Observatoire était de fournir des informations à jour sur l’évolution des points suivants dans différentes régions du monde :
  • accès à l’information du domaine public,
  • commerce électronique,
  • protection de la vie privée et confidentialité dans le cyberespace,
  • violence dans le cyberespace.
Depuis, l’Observatoire en ligne de l’UNESCO a subi de nombreux changements structurels ; il a été développé pour devenir une passerelle Internet offrant l’accès à des ressources en ligne sur les questions éthiques, juridiques, socioculturelles et politiques associées à la société de l’information.

Le mandat actuel de l’UNESCO engage l’Observatoire à prêter l’attention requise à l’impact de la mondialisation sur les sociétés du savoir en rassemblant des informations pertinentes et en se tenant au courant des grandes évolutions. Conformément à la stratégie de l’UNESCO, qui consiste à édifier des sociétés du savoir, et en accord avec la fonction de centre d’échange d’informations de l’Organisation, l’Observatoire vise à suivre le développement des sociétés du savoir :
  • en recensant, rassemblant et organisant des informations pertinentes, multilingues et de haute qualité sur l’évolution des questions éthiques, juridiques, socioculturelles et politiques liées à la société de l’information aux niveaux national, régional et international, une attention particulière étant portée à l’éducation, aux sciences, à la culture et à la communication ;
  • en présentant les tendances et contextes nouveaux lorsqu’ils apparaissent ;
  • en couvrant les évolutions et les événements internationaux de portée générale ;
  • en faisant partager les informations sur les défis de la société de l’information et les avancées dans le domaine des TIC ;
  • en fournissant une plate-forme commune pour les centres d’échange d’informations de l’UNESCO liés aux questions de la société de l’information (parmi lesquelles les TIC dans le portail de l’Éducation, le Portail des logiciels libres, le site Web Multilinguisme dans le cyberespace, le Répertoire UNESCO des actions pour le SMSI, la base de données Projets PIPT, la base de données des meilleures pratiques du PIPT) ;
  • en créant un réseau d’utilisateurs et de fournisseurs de contenus et en interagissant avec eux par le biais d’outils communautaires ;
  • en faisant en sorte que ce projet serve de « meilleure pratique » aux autres organisations qui œuvrent dans le domaine de la société de l’information.