UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

La Directrice générale de l’UNESCO condamne le meurtre du journaliste colombien Luis Eduardo Gómez

11-07-2011 (Paris)
La Directrice générale de l’UNESCO, Mme Irina Bokova, a condamné l’assassinat du journaliste indépendant colombien Luis Eduardo Gómez, abattu le 30 juin par des individus armés non identifiés.
“Je condamne le meurtre de Luis Eduardo Gómez, a déclaré la Directrice générale. Je suis très préoccupée par l’usage de la violence pour réduire les journalistes au silence, car il ne peut y avoir de bonne gouvernance ni d’Etat de droit sans une presse libre et indépendante. J’appelle les autorités colombiennes à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour retrouver les auteurs de ce crime et les traduire en justice.”

Luis Eduardo Gómez, âgé de 70 ans, a été abattu alors qu’il rentrait chez lui à Arboletes (Urabá). Journaliste indépendant, Luis Eduardo Gómez collaborait à plusieurs publications. Il était témoin à charge dans une affaire sur des liens présumés entre des responsables politiques et des groupes paramilitaires.

Selon la Fondation pour la liberté de la presse, Luis Eduardo Gómez enquêtait également sur la mort de son fils, assassiné il y a deux ans dans des circonstances non élucidées.

L’UNESCO est l’agence des Nations Unies dont la mission consiste à défendre la liberté d’expression et la liberté de la presse. En vertu de l’Article premier de son Acte constitutif, l’Organisation est tenue « d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue, ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples ». À cette fin, elle « favorise la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes d’information des masses ; elle recommande, à cet effet, tels accords internationaux qu’elle juge utiles pour faciliter la libre circulation des idées, par le mot et par l’image ».
Pays/thèmes connexes

      · Colombie
      · Liberté de la presse
      · Mémorial UNESCO des journalistes assassinés
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb