UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

L’UNESCO et le Knight Center concluent un programme de formation pilote pour les professeurs de journalisme africains

25-11-2010 (Paris)
L’UNESCO et le Knight Center concluent un programme de formation pilote pour les professeurs de journalisme africains
Villes d’origine des participants
© Google
Le Knight Center for Journalism in the Americas vient d’achever un cours en ligne dans le cadre d’un accord avec l’UNESCO pour former les professeurs de journalisme africains aux médias numériques. Une vingtaine de professeurs d’Afrique du Sud, du Cameroun, du Ghana, du Kenya, de Madagascar, de Namibie, du Nigéria, d’Ouganda et du Zimbabwe ont suivi le cours. Ils enseignent tous dans des écoles inscrites sur la liste des centres potentiels d’excellence et de référence de formation au journalisme en Afrique établie par l’UNESCO.
Le cours sur l’enseignement du journalisme en ligne était dispensé exclusivement sur Internet par le professeur Mindy McAdams, titulaire de la chaire Technologies du journalisme et processus démocratique à l’Université de Floride et expert de renommée internationale en journalisme numérique.

“Le Knight Center a une mission très précise d’assistance aux journalistes et aux professeurs de journalisme en Amérique latine et aux Caraïbes, mais il s’agit ici d’un cas exceptionnel” explique le professeur Rosental Alves, directeur du Knight Center for Journalism in the Americas. “Nous sommes ravis de coopérer avec l’UNESCO à ce projet pilote en Afrique, pour soutenir nos confrères africains.”

“En plus d’avoir le professeur McAdams, l’un des meilleurs experts dans la formation au journalisme en ligne, pour former nos confrères africains, ce cours a permis de montrer un modèle rentable mis au point par le Knight Center pour former les journalistes et les professeurs de journalisme sur Internet” ajoute M. Alves.

La formation s’inscrit dans l’engagement pris de longue date par l’UNESCO d’élever le niveau de l’enseignement du journalisme en Afrique, en développant des partenariats éducatifs mondiaux pour soutenir les 20 centres d’excellence de formation au journalisme disséminés sur tout le continent africain.

“Nous sommes ravis que le Knight Center for Journalism in the Americas ait accepté de dispenser la formation demandée directement par les centres” déclare Jayaweera Wijayananda, directeur de la Division du développement de la communication de l’UNESCO. “Nous continuerons à étudier d’autres modalités de formation pour les centres, en tenant compte du fait que les nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC) sont en train de transformer l’enseignement du journalisme. Il faut un nouveau socle de compétences adapté à la mutation technologique que vit l’Afrique.”

Mme Booker, professeur en rédaction audiovisuelle, a déjà mis en pratique les connaissances acquises grâce au cours de l’UNESCO. “La semaine dernière j’ai montré à mes étudiants comment créer un blog et ils ont pu publier au moins deux articles sur leurs blogs.”

Le cours sur l’enseignement du journalisme en ligne a donné au professeur Gideon Tehwui Lambiv l’idée d’aider les journalistes camerounais à créer du contenu original pour des sites d’information. “Je vais proposer au Bureau de l’UNESCO à Yaoundé d’organiser un atelier pour initier les professionnels des médias au journalisme en ligne” explique-t-il.

Depuis 2003, le Knight Center dispense des formations aux journalistes à travers une plate-forme innovante conçue autour du système de gestion de cours Moodle. Plus de 4 400 journalistes ont déjà participé aux programmes de formation en ligne du Knight Center, consacrés à des sujets très divers.

“Je pense que la réussite de ce cours, dispensé avec la collaboration de l’UNESCO, démontre qu’il est possible de mettre en place un programme similaire en Afrique pour contribuer aux efforts engagés afin d’améliorer l’enseignement du journalisme dans beaucoup de pays du continent” conclut M. Alves. “Nous avons beaucoup à apprendre de nos confrères africains, nous qui nous consacrons à la formation des journalistes dans les Amériques, et vice versa. Nous devrions développer davantage ce type de collaboration interrégionale.”
Pays/thèmes connexes

      · Amérique latine/Caraïbes
      · Afrique
      · Formation des professionnels des médias
      · CI - Magazine hebdomadaire
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb