UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

L’UNESCO célèbre les femmes à l’occasion de la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel

22-10-2010 (Paris)
L’UNESCO célèbre les femmes à l’occasion de la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel
Miriam Makeba Sings (1978)
© UNESCO/Marcelo Salvaro
La quatrième Journée mondiale du patrimoine audiovisuel est l’occasion de réfléchir sur le rôle que joue le patrimoine audiovisuel dans nos sociétés modernes. L’UNESCO célèbre le thème de cette année, “Sauvez et savourez votre patrimoine audiovisuel – maintenant !”, en mettant les femmes en vedette.
Les archives cinématographiques constituent la mémoire de l’UNESCO. L’Organisation participe depuis 1945 à la production de films qui contribuent à faire connaître et promouvoir ses domaines de compétence. La quatrième Journée mondiale du patrimoine audiovisuel est célébrée au Siège de l’UNESCO, à Paris, par une projection publique de courts métrages choisis dans les archives audiovisuelles de l’UNESCO. Tous les films sélectionnés racontent des histoires de femmes :

  • Miriam Makeba Sings (en anglais, 1978) [*]
  • Loin des chimères (français, 1975)
  • Lydia: Another Point of View (en espagnol, 1975)
  • More than Fair (en anglais, 1969)
  • Les femmes sur le chemin de l'égalité - Rendez-vous avec l'Orient n°2 (en français, 1960)
  • The Wives of Nendi (en anglais, 1949)
  • Hommage à Mme Galina Oulanova - Gala de danse salle Pleyel (en français, 1981)

  • La projection aura lieu le 27 octobre 2010 de 12 h à 15h30 h au 7, place de Fontenoy, 75007 Paris, France.

    Proclamée par l’UNESCO en 2005, la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel commémore l’adoption, le 27 octobre 1980, de la Recommandation pour la sauvegarde et la conservation des images en mouvement. L’UNESCO a chargé le Conseil de coordination des associations d’archives audiovisuelles (CCAAA) d’organiser les célébrations annuelles. Cette Journée mondiale vise à sensibiliser l’opinion publique sur l’importance des documents audiovisuels, qui font partie intégrante des identités nationales et de la mémoire du monde. C’est aussi l’occasion d’attirer l’attention sur le besoin urgent de sauvegarder ces documents, qui doivent être protégés si nous voulons les conserver.


    27 octobre 2010, Journée mondiale du patrimoine audiovisuel

    L’ensemble du patrimoine audiovisuel mondial du siècle dernier est en danger. La plupart des enregistrements ont été détruits par les ravages du temps, la méconnaissance de leur valeur, la dégradation chimique et l’obsolescence technologique. Personne ne conteste le rôle que jouent les documents audiovisuels pour rapprocher les cultures, mais si des mesures énergiques ne sont pas prises pour assurer leur conservation, ils vont disparaître, lentement mais inexorablement, emportant avec eux de larges pans de notre patrimoine mondial. Une telle disparition appauvrirait irrémédiablement la mémoire du monde.

    Si la conservation du patrimoine a toujours exigé des efforts considérables, les enregistrements audiovisuels sont particulièrement menacés et ont besoin de mesures de protection plus importantes que d’autres supports.

    L’UNESCO mène également des actions de sensibilisation sur le sujet à travers le programme Mémoire du monde, qui fait ce mois-ci un gros plan sur quelques documents audiovisuels inscrits sur son Registre. La mobilisation de suffisamment de ressources, humaines et financières, pour les actions de conservation est le seul moyen de permettre aux générations futures de savourer ces cultures qui ne survivent que dans les enregistrements audiovisuels.

    ------------
    * Egalement connue sous le nom de “Mama Africa », Miriam Makeba était musicienne et très active sur la scène humanitaire. Elle a reçu le Grand Prix du Conseil International de la Musique de l’UNESCO, ainsi que de nombreuses autres récompenses.
    L’UNESCO célèbre les femmes à l’occasion de la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel Miriam Makeba, la chanteuse folk sud-africaine, pendant sont concert à l’occasion de l'Année internationale contre l'apartheid dans Miriam Makeba Sings (1978).
    © UNESCO/Marcelo Salvaro

    Pays/thèmes connexes

          · Genres et TIC
          · Archives audiovisuelles
          · CI - Magazine hebdomadaire
          · Journée mondiale du patrimoine audiovisuel
    Partager cet article :
    • co.mments
    • del.icio.us
    • digg
    • Furl
    • Ma.gnolia
    • NewsVine
    • Reddit
    • Shadows
    • Simpy
    • YahooMyWeb