Imprimer cette page
La conférence internationale sur les TIC dans l’éducation donne la parole au grand public
“Nous ne pouvons plus ignorer la technologie”, ont déclaré les participants à la conférence de deux jours sur les TIC dans l’éducation, qui s’est tenue en avril dernier à Brasilia. L’intégration de nouveaux outils et plates-formes technologiques dans les processus d’apprentissage est une tendance qui s’impose.

Actualités
     

La conférence internationale sur les TIC dans l’éducation donne la parole au grand public

19-05-2010 (Brasilia)
La conférence internationale sur les TIC dans l’éducation donne la parole au grand public
© La Iniciativa de Comunicación
“Nous ne pouvons plus ignorer la technologie”, ont déclaré les participants à la conférence de deux jours sur les TIC dans l’éducation, qui s’est tenue en avril dernier à Brasilia. L’intégration de nouveaux outils et plates-formes technologiques dans les processus d’apprentissage est une tendance qui s’impose.
Pour les experts en éducation, les décideurs, les représentants du secteur privé, les organisations internationales et la communauté éducative, l’évaluation de l’impact des TIC en milieu scolaire est primordial. Mais la question qui se pose est comment tirer le meilleur parti des TIC pour améliorer la qualité de l’éducation en Amérique latine.

“Les technologies numériques sont présentes dans notre société à tous les niveaux et pour longtemps. Par conséquent, la question prioritaire est la suivante : comment l’école peut-elle utiliser plus efficacement ces technologies pour améliorer la qualité de l’éducation”, a déclaré Alfredo Rojas, responsable de projet au Bureau de l’UNESCO à Santiago et coordonateur du Réseau de gestion scolaire au Chili.

La conférence de Brasilia a montré que la réflexion sur les TIC avance en Amérique latine. Chercheurs et experts de différents pays ont fixé un calendrier commun des priorités : définir des indicateurs et des méthodologies pour évaluer les normes de formation des enseignants, qui constituent le grand défi à relever pour mettre en place des politiques de TIC dans l’éducation en Amérique latine. Les participants ont également insisté sur la nécessité de réformer les programmes de formation des enseignants en intégrant des cours sur les TIC et l’accessibilité.

“Définir les attentes et les problèmes communs dans la région est un grand pas. Nous avions besoin de déterminer quelles sont les principales questions sur lesquelles il faut travailler et qui est disposé à faire avancer ce débat”, explique Guilherme Canela, du Bureau de l’UNESCO à Brasilia.

L’avancée dans les discussions sur l’utilisation des TIC en milieu scolaire a été significative. Si bien que les organisateurs ont décidé de porter le débat devant le grand public, en donnant la parole aux internautes via une plate-forme en ligne. Un forum de travail latino-américain a également été mis en place ; il rassemble les gouvernements, les dirigeants, les organisations internationales et le secteur privé pour développer les thèmes proposés par l’UNESCO et ses partenaires.

Demerval Bruzzi, du ministère de l'Education du Brésil, estime que des initiatives de ce genre devraient avoir lieu tous les six mois pour suivre les évolutions technologiques. “Nous devons proposer davantage de manifestations de ce genre à tous les enseignants de notre pays”, a-t-il fait remarquer.

Pour Emílio Murano, directeur du secteur éducation de Microsoft, la participation des différents segments de la société dans le débat sur les TIC à l’école est l’un des points forts de la réunion. “Ce qui m’a impressionné ce n’est pas seulement la qualité des intervenants, mais la qualité de l’auditoire. Nous avons pu faire le lien entre les principales réformes à mettre en place pour élever le niveau de qualité de l’éducation”, a observé M. Murano.

Ricardo Santos, directeur régional de Cisco pour l’Amérique latine, a salué pour sa part le choix judicieux des thèmes de la conférence. “Nous ne devons pas laisser passer l’occasion que nous offrent des conférences d’une telle objectivité. Je pense qu’il faudrait maintenant organiser des conférences sur des thèmes plus précis, comme l’employabilité”, a suggéré M. Santos.

La conférence internationale “L’impact des TIC dans l’éducation” était organisée les 27 et 28 avril 2010 par les Bureaux de l’UNESCO à Brasilia et à Santiago, en association avec le ministère de l'Education du Brésil. Elle a été suivie par 350 participants de divers pays et par plus de 2000 internautes en webdiffusion.

Pays/thèmes connexes

  • Cet élément se trouve dans les rubriques suivantes :
          · Amérique latine/Caraïbes
          · Brésil
          · Chili
          · TIC dans l'éducation
          · CI - Magazine hebdomadaire


  • Info sur les contact(s)
    Liens de référence
    Plus de ressources
    portal1.org
    we are portal 1
    Solutions de logiciel sur les Communautés de Pratique - Optimisé par Tomoye Simplify Version 3:01b
    UNESCO-CI
    Des commentaires? Écrivez à : Éditeur-gestionnaire
    Statistiques du portail : 24279 objets de connaissance - 6712 rubriques