UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

L’Afrique de l’Est commémore la Journée mondiale de la liberté de la presse 2010

03-05-2010 (Dar es Salaam)
L’Afrique de l’Est commémore la Journée mondiale de la liberté de la presse 2010
Des parlementaires de Zanzibar
débattent de la politique des
médias à la réunion soutenue
par l’UNESCO
© UNESCO
Les Bureaux de l’UNESCO à Dar es Salaam, Nairobi et Bujumbura, en association avec le Groupe de la communication des Nations Unies en Tanzanie et les professionnels des médias de la région de l’Afrique de l’Est, ont organisé la commémoration de la Journée mondiale de la liberté de la presse 2010 à Zanzibar (République-Unie de Tanzanie).
Un séminaire de deux jours s’est ouvert hier pour débattre des questions autour du thème choisi cette année pour la Journée mondiale de la liberté de la presse : “La liberté d’information : le droit de savoir”. Des journalistes et des rédacteurs en chef sont venus de la Tanzanie continentale ainsi que des îles de Zanzibar et de Pemba pour assister aux commémorations. Parmi les organisations représentées se trouvent la section de l’Institut des médias d’Afrique australe (MISA) en Tanzanie, l’Association des journalistes d’Afrique de l’Est, le Forum des journalistes mauriciens, les Syndicats des journalistes du Burundi, d’Ouganda, d’Ethiopie et du Rwanda, le Conseil des médias de Tanzanie et l’Université d’Antananarivo.

Les participants examinent les grands problèmes auxquels sont confrontés les journalistes et les médias en Afrique de l’Est, comme la liberté de la presse, la sécurité et les conditions de travail des journalistes, les normes déontologiques, le journalisme d’investigation ou encore le rôle des médias dans le dialogue et la réconciliation. Ils sont répartis en quatre groupe de travail, qui s’occupe chacun d’un sujet différent :

  • la culture de l’impunité et la justice pour les journalistes ;
  • les lois sur le délit de diffamation et les lois draconiennes ;
  • censure et journalisme éthique ;
  • les conditions d’exercice du métier de journaliste.

  • Le président de Zanzibar, Amaan Abeid Karume, fera un discours lors de la session plénière du 3 mai. Cette session permettra de faire la synthèse des débats du séminaire et d’adopter un document final qui s’intitulera la Déclaration de Zanzibar.

    C’est la première fois que les commémorations régionales en Afrique de l’Est se déroulent à Zanzibar, île semi-autonome qui a rejoint la Tanzanie continentale en 1964. Son statut autorise l’île à avoir sa propre législation sur les médias.

    Ces dernières années, le Zanzibar a fait plusieurs réformes à sa législation sur les médias et la communication, dont la définition d’une nouvelle politique des médias centrée sur l’audiovisuel public et communautaire. L’UNESCO a apporté son soutien au gouvernement de Zanzibar dans ce projet.
    Pays/thèmes connexes

          · Burundi
          · Kenya
          · République-Unie de Tanzanie
          · Journée mondiale de la liberté de la presse - 2010
          · Bureaux de l’UNESCO à Dar es Salaam, Nairobi et Bujumbura
    Partager cet article :
    • co.mments
    • del.icio.us
    • digg
    • Furl
    • Ma.gnolia
    • NewsVine
    • Reddit
    • Shadows
    • Simpy
    • YahooMyWeb