UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

La Directrice générale de l’UNESCO condamne le meurtre du journaliste hondurien Jorge Alberto Orellana

28-04-2010 (Paris)
La Directrice générale de l’UNESCO condamne le meurtre du journaliste hondurien Jorge Alberto Orellana
La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a condamné le meurtre du producteur de télévision et présentateur hondurien Jorge Alberto Orellana. Elle s’est aussi dite alarmée face au lourd tribut payé par les journalistes de ce pays.
« Je condamne l’assassinat de Jorge Alberto Orellana », a-t-elle déclaré. « Je suis alarmée par le lourd tribut que les médias du Honduras ont payé ces dernières semaines et j’ai la conviction que les autorités n’épargneront aucun effort pour faire la lumière sur chacune de ces affaires. Cela est capital pour permettre aux médias de jouer leur rôle qui est indispensable pour la démocratie et le règne du droit ».

Jorge Alberto Orellana qui travaillait pour la télévision publique hondurienne a été abattu le 20 avril dans la ville de San Pedro Sula dans le nord du pays. Selon les organisations de défense de la liberté de la presse, il s’agit du septième journaliste hondurien à être assassiné en six semaines.

L’UNESCO est la seule agence des Nations Unies dont la mission consiste à défendre la liberté d’expression et la liberté de la presse. En vertu de l’Article premier de son Acte constitutif, l’Organisation est tenue « d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue, ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples ». À cette fin, elle « favorise la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes d’information des masses ; elle recommande, à cet effet, tels accords internationaux qu’elle juge utiles pour faciliter la libre circulation des idées, par le mot et par l’image ».
Pays/thèmes connexes

      · Honduras
      · Liberté de la presse
      · Mémorial UNESCO des journalistes assassinés
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb