UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

Le Directeur général condamne le meurtre du journaliste daghestanais Malik Akhmedilov

17-08-2009 (Paris)
Le Directeur général condamne le meurtre du journaliste daghestanais Malik Akhmedilov
Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a condamné aujourd’hui le meurtre du journaliste daghestanais Malik Akhmedilov, retrouvé mort le 11 août dans la capitale daghestanaise, Makhachkala, de la Fédération de Russie.
« Je condamne le meurtre de Malik Akhmedilov », a déclaré le Directeur général. « Permettre aux journalistes d’exercer leur profession dans des conditions de sécurité acceptables et de contribuer au débat public sont deux conditions essentielles pour contribuer à la paix et à la stabilité dans le Caucase. C’est pourquoi je suis persuadé que les autorités vont faire tout ce qui est en leur pouvoir afin de traduire les auteurs de ce crime en justice. »

Malik Akhmedilov était rédacteur pour Khakikat, journal en Avar. Plusieurs autres journalistes ont été tués au Daghestan ces dernières années : Abdoullah Alichaïev, de la chaîne de télévision régionale TV-Chirkei a été tué par balle en septembre 2008, six mois après son collègue Gadji Abachilov. Magomedzagid Varisov, journaliste de l’hebdomadaire Novoye Delo, a été tué en juin 2005.

L’UNESCO est le seul organisme des Nations Unies dont la mission consiste à défendre la liberté d’expression et la liberté de la presse. En vertu de l’Article premier de son Acte constitutif, l’Organisation est tenue « d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue, ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples. » À ces fins, elle doit « favorise[r] la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes d’information des masses ; elle recommande, à cet effet, tels accords internationaux qu’elle juge utiles pour faciliter la libre circulation des idées, par le mot et par l’image. »
Pays/thèmes connexes

      · Fédération de Russie
      · Liberté de la presse
      · Mémorial UNESCO des journalistes assassinés : archives des actualités 2009
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb

Info sur les contact(s)


    Source
  • Communiqué de presse de l’UNESCO N°2009-93

Liens de référence

Ressources