UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

L’UNESCO et la Commission de l’Union africaine collaborent sur le journalisme scientifique et technologique

09-07-2009 (Paris)
L’UNESCO et la Commission de l’Union africaine collaborent sur le journalisme scientifique et technologique
Abdul Waheed Khan et Jean-
Pierre Ezin signent l’accord
© UNESCO
L’UNESCO et la Commission de l’Union africaine (CUA) ont signé hier un accord spécial de collaboration sur la formation des journalistes aux sciences et technologies en Afrique. L’accord a été signé par Abdul Waheed Khan, sous-directeur général de l’UNESCO pour la communication et l’information, et par Jean-Pierre Ezin, commissaire du Département Ressources Humaines, Science et Technologie de l’Union africaine.
Dans le cadre de cet accord, l’UNESCO et la CUA coopéreront afin de renforcer la formation des journalistes aux sciences et technologies grâce aux centres de référence et aux centres potentiels d’excellence de formation au journalisme en Afrique (identifiés par l’UNESCO en 2007).

Les deux organisations coopéreront afin de créer des synergies au niveau continental et international pour soutenir le développement de réseaux régionaux en sciences et technologies destinés aux étudiants en journalisme et aux professionnels des médias. Ce projet a pour objectif d’améliorer la qualité et l’étendue de la formation des journalistes au traitement des questions scientifiques et technologiques en Afrique.

L’UNESCO et la CUA axeront leur action sur leurs priorités stratégiques et opérationnelles communes en s’appuyant sur leurs avantages comparatifs :
  • partage des connaissances, des expériences et des évaluations des précédents projets de renforcement des capacités destinés aux journalistes de la région ;
  • sélection et développement d’activités collaboratives ayant un impact positif pour les étudiants en journalisme et les professionnels des médias en Afrique ;
  • promotion et développement de programmes de renforcement des capacités des journalistes africains en sciences et technologies ;
  • examen des possibilités de cofinancement de programmes et de partenariat avec d’autres acteurs et donateurs potentiels.
L’accord entré en vigueur hier devrait permettre d’améliorer la qualité du journalisme africain en général et du journalisme scientifique et technologique en particulier.
Pays/thèmes connexes

      · Afrique
      · Formation des professionnels des médias
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb