UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

Le Directeur général condamne le meurtre du journaliste iraquien Alaa Abdel-Wehab et demande plus de sécurité pour les professionnels des médias en Iraq

09-06-2009 (Paris)
Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a condamné aujourd’hui le meurtre du journaliste sportif iraquien Alaa Abdel-Wehab, tué le 31 mai dans un attentat, et demandé que des mesures soient prises pour améliorer la sécurité des professionnels des médias en Iraq.
« Je condamne le meurtre du journaliste Alaa Abdel-Wehab », a déclaré le Directeur général. Il a ajouté : « Je veux rendre hommage au courage inébranlable des journalistes qui continuent de travailler en Iraq malgré la tuerie insensée qui y frappe depuis trop longtemps les professionnels des médias. Des efforts pour améliorer leur sécurité doivent clairement être entrepris afin de renforcer le droit de tous les iraquiens à être informés sur ce qui se passe dans leur pays et à faire des choix démocratiques en toute connaissance de cause ».

« Je souhaite aussi exprimer mes inquiétudes pour Sultan Jerjis qui a été blessé lors de l’attentat qui a coûté la vie à Alaa Abdel-Wehab », a poursuivi Koïchiro Matsuura. « Je m’inquiète également du sort du preneur de son Hameed Yousif et de son collègue de la télévision Al-Iraqiya, blessés lors d’une autre attaque. Je leur souhaite à tous un prompt rétablissement ».

Alaa Abdel-Wehab, âgé de 37 ans, était le correspondant de la télévision indépendante Al-Baghdadia, basée au Caire (Egypte). Il a été tué par une bombe placée dans sa voiture à Mossoul, au nord de l’Iraq. Il se trouvait à Mossoul pour y réaliser un reportage sur le Comité olympique local. Il est le troisième journaliste tué en Iraq cette année d’après le Comité pour la protection des journalistes (CPJ).

Sultan Jerjis, présentateur sportif de la radio locale Al-Rasheed, a été blessé lors de cet attentat. Toujours le 31 mai, deux employés de la télévision publique Al-Iraqiya ont été gravement blessés dans un autre attentat à la voiture piégée qui a eu lieu dans le quartier A’zamiya, à Bagdad. Un des blessés est le preneur de son Hameed Yousif, l’identité de son collègue n’est pas connue.

L’UNESCO est le seul organisme des Nations Unies dont la mission consiste à défendre la liberté d’expression et la liberté de la presse. En vertu de l’Article premier de son Acte constitutif, l’Organisation est tenue « d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue, ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples. » À ces fins, elle doit « favorise[r] la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes d’information des masses ; elle recommande, à cet effet, tels accords internationaux qu’elle juge utiles pour faciliter la libre circulation des idées, par le mot et par l’image. »
Pays/thèmes connexes

      · Liberté de la presse
      · Iraq
      · Mémorial UNESCO des journalistes assassinés : archives des actualités 2009
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb